Bitget App
Trade smarter
Acheter des cryptosMarchésTradingCopyBotsEarnWeb3

Les bases de la blockchain

iconShare
2024-01-11
Les bases de la blockchain

Nous avons tous entendu parler des blockchains, mais concrètement, comment s'appliquent-elles au monde réel ? Comment fonctionnent-elles exactement ? Quels problèmes traitent-elles ? Cet article fournit une explication simplifiée et complète des aspects fondamentaux de la technologie blockchain.

Qu'est-ce que la blockchain ?

Une blockchain est une base de données distribuée et partagée entre les nœuds d'un réseau informatique, ce qui garantit que tout le monde peut en obtenir une copie. Il s'agit d'une chaîne de blocs contenant des informations. En tant que base de données, une blockchain stocke des informations électroniquement dans un format numérique. Lorsque de nouvelles données sont reçues, elles sont enregistrées dans un nouveau bloc. Une fois que le bloc est rempli de données, il est enchaîné au bloc précédent, ce qui permet d'enchaîner les données dans l'ordre chronologique.

La technologie blockchain se caractérise par son caractère strictement infalsifiable. Une fois que plusieurs enregistrements de transactions sont regroupés en blocs et reliés entre eux dans une chaîne, il devient impossible pour un nœud individuel de les modifier. L'enregistrement est entièrement ouvert à tous ; transparence et sécurité sont garanties.

La décentralisation est la principale caractéristique de la blockchain. Contrairement aux institutions financières et aux gouvernements, les informations contenues dans un réseau de blockchain ne sont pas contrôlées par des autorités centralisées. Par exemple, l'offre maximale de Bitcoin est fixée à 21 millions d'unités, contrairement aux dollars américains contrôlés par la Réserve fédérale qui peuvent être émis à l'infini.

Comment fonctionne la blockchain ?

Dans la technologie blockchain, chaque bloc contient des données, le hash des données, et le hash du bloc précédent. Par exemple, dans un bloc Bitcoin, nous pouvons voir les détails d'une transaction sous forme de données, y compris l'expéditeur, le destinataire et le nombre de cryptos.

Le hash sert d'empreinte digitale pour un bloc, garantissant que chaque bloc dispose d'un hash unique et non reproductible qui l'identifie. Si quelqu'un tente de modifier les données d'un bloc, cela entraînera une modification du hash du bloc. Le bloc ne sera plus identique à l'original.

Étant donné que chaque bloc contient le hash du bloc précédent, toute modification apportée aux données d'un bloc changera inévitablement son hash. Les blocs suivants seront donc invalidés car ils ne contiendront plus de hash valide du bloc précédent. Pour renforcer la sécurité de la blockchain et empêcher toute falsification en modifiant et en recalculant le hash de l'ensemble de la chaîne, la technologie blockchain est distribuée. Elle utilise un réseau de pair à pair, ce qui permet à chacun de participer. Il n'y a pas d'autorité centralisée qui supervise la blockchain.

Lorsqu'un nouveau bloc est créé, il est envoyé à tous les membres du réseau. Chaque nœud vérifie le bloc. Pour effectuer des modifications, même mineures, un individu devrait prendre le contrôle de plus de 50% du réseau, ce qui représente un investissement considérable en termes de temps et d'efforts.

Avantages et inconvénients de la blockchain

Maintenant que vous comprenez le fonctionnement de la blockchain, les avantages de cette technologie deviennent évidents. La blockchain garantit à la fois sécurité et transparence.

La blockchain n'étant pas sous le contrôle d'autorités financières ou de gouvernements, les données qu'elle contient sont accessibles à tous. Tous les membres du réseau blockchain contribuent à sécuriser les transactions et les modifications de données.

Si quelqu'un a l'intention de modifier des données dans la blockchain, d'altérer des blocs ou même de faire des ajustements mineurs, il devra réviser chaque bloc de l'ensemble de la blockchain, refaire la preuve de travail et prendre le contrôle de plus de 50% du réseau de pair à pair, ce qui nécessite un investissement important en termes de temps, d'argent et d'efforts.

Par exemple, les contrats intelligents peuvent être générés pour fonctionner comme des contrats traditionnels dans le monde réel. Les contrats intelligents sont de minuscules programmes informatiques intégrés à une blockchain.

Les contrats intelligents étant immuables et distribués, une fois qu'un contrat intelligent est créé, il ne peut jamais être modifié. La sécurité et la transparence des contrats intelligents sont préservées.

Cependant, la technologie blockchain présente également des inconvénients. Les transactions sur la blockchain sont irréversibles. Si vous commettez des erreurs lors d'une transaction, par exemple en envoyant le mauvais nombre de cryptos ou en transférant des fonds au mauvais destinataire, la transaction est irréversible, ce qui peut être un inconvénient.

Pour protéger vos transactions en 28ecf2b1-2162-4798-a444-51a43f7667fas, il est conseillé d'opter pour une plateforme réputée qui assure la sécurité de vos investissements. Établie en 2018, Bitget est une plateforme d'échange crypto de premier plan qui prend en charge le trading Spot, le trading de Futures, et le copy trading. Nous sommes fiers de servir plus de 20 millions d'utilisateurs répartis dans le monde entier.

Nous fournissons constamment des informations précieuses sur le trading de cryptomonnaies afin d'aider les investisseurs à améliorer leur expérience de trading.

Rejoignez la communauté Bitget , où vous pourrez entrer en contact avec notre vaste base de plus de 20 millions d'utilisateurs !

Blockchains publiques vs. blockchains privées

Il existe deux catégories principales de blockchains, communément appelées blockchains publiques et blockchains privées.

Une blockchain publique est transparente et ouverte à tous. Toute personne ou institution peut à tout moment initier une transaction sur une blockchain publique. Chaque nœud vérifie ensuite le bloc. Les blockchains publiques sont généralement le type de blockchain le plus courant. La blockchain Bitcoin est un exemple de blockchain publique.

Contrairement à la blockchain publique, la blockchain privée est entièrement interdite d'accès au public. Le droit de vérification est centralisé par la technologie blockchain. Elle n'est ni ouverte, ni transparente. L'objectif premier d'une blockchain privée est d'enregistrer les informations relatives aux comptes et les transactions privées utilisées par les entreprises ou les particuliers. La majorité des données sur les blockchains privées sont confidentielles.

Les bases de la blockchain image 0

Les bases de la blockchain image 1

Recommandé