Bitget App
Trade smarter
Acheter des cryptosMarchésTradingCopyBotsEarnWeb3

Qu'est-ce qu'une blockchain Layer 2 ?

iconShare
2023-10-18
Qu'est-ce qu'une blockchain Layer 2 ?

À savoir

- Le Layer 2 est une solution technique visant à améliorer la mise à l'échelle de la blockchain. Il réduit la charge du mainnet, améliore la vitesse de traitement des transactions, et renforce l'évolutivité.

- Le Layer 2 offre un débit plus élevé, des frais de transaction moins élevés, une meilleure mise à l'échelle ainsi qu'une meilleure protection de la vie privée.

- En fonction de la solution technique, le Layer 2 peut être répertorié en canal d'état, plasma, sidechain et rollup.

- Des projets de Layer 2 éminents comme Arbitrum et Optimism ont considérablement amélioré l'expérience des utilisateurs et accéléré l'adoption massive de la technologie blockchain.

Alors que l'écosystème Ethereum continue de se développer, la saturation du réseau et les frais de transaction élevés ont entravé la poursuite du développement. La technologie Layer 2 a été mise au point pour résoudre les problèmes de saturation on-chain et de mise à l'échelle. Le Layer 2 s'est avéré très efficace en peu de temps. Depuis 2022, avec l'émergence d'Optimism et d'Arbitrum, le Layer 2 a connu une croissance importante. Les données on-chain révèlent que le volume de trading quotidien moyen sur le réseau Layer 2 dépasse désormais celui du mainnet d'Ethereum. Selon les données de L2BEAT, la valeur totale bloquée (TVL) sur le réseau Layer 2 actuel a atteint 8,24 milliards de dollars, soit 170 fois par rapport au début de l'année 2021.

Le Layer 2 n'est pas seulement une composante primordiale de l'écosystème Ethereum, mais également une technologie essentielle pour la mise à l'échelle de la blockchain. Mais qu'est-ce que le Layer 2 exactement ?

Qu'est-ce que le Layer 2 ?

Le Layer 2 est une solution technique visant à améliorer la mise à l'échelle de la blockchain. Généralement, une nouvelle couche de protocole réseau est construite au-dessus du protocole de la blockchain pour alléger la charge de la blockchain principale en traitant les transactions sur la deuxième couche. Cette approche améliore la vitesse et l'évolutivité des transactions, ce qui renforce l'efficacité globale du système.

Pour simplifier, si nous comparons les réseaux blockchain à des autoroutes, le Layer 2 agit comme un viaduc construit au-dessus de ces autoroutes. En augmentant efficacement le débit du mainnet, il atténue le risque de saturation des réseaux Layer 1 comme Ethereum et réduit les frais de transaction on-chain.

Quels sont les avantages du Layer 2 ?

Confirmation plus rapide des transactions : les délais de transaction peuvent être nettement plus courts car les transactions sont traitées sur le réseau Layer 2, ce qui élimine le besoin de confirmation du mainnet.

Débit plus élevé : le transfert du traitement des transactions vers le réseau Layer 2 augmente considérablement le débit du système, ce qui permet de prendre en charge un plus grand nombre de transactions.

Frais de transaction moins élevés : comme les transactions ont lieu sur le Layer 2, les utilisateurs peuvent éviter les frais élevés liés au mainnet, ce qui permet de réduire les coûts de transaction.

Meilleure évolutivité : la technologie Layer 2 permet de transférer le traitement des transactions du mainnet vers le Layer 2, ce qui réduit la charge du réseau principal et améliore l'évolutivité globale du système.

Meilleure protection de la vie privée : certaines technologies de Layer 2 peuvent améliorer la protection de la vie privée des utilisateurs grâce à l'utilisation de canaux d'état ou de sidechains de protection de la vie privée.

Types de solutions de mise à l'échelle Layer 2

Selon les technologies sous-jacentes, le Layer 2 peut être classé dans les catégories suivantes : canaux d'état, plasma, sidechains et rollups.

Canaux d'état : ces technologies offrent un débit élevé et des frais de transaction peu élevés en établissant des canaux d'état off-chain entre deux parties.

Plasma : le réseau blockchain peut être divisé en plusieurs sous-chaînes, chacune capable de fonctionner de manière indépendante, augmentant ainsi le débit global du réseau.

Sidechains : l'interconnexion des blockchains permet de transférer des actifs entre blockchains, étendant ainsi la capacité de la blockchain d'origine.

Rollups : une grande partie des transactions sont regroupées et soumises collectivement à la blockchain principale, ce qui permet de réduire la charge des transactions sur le mainnet tout en améliorant leur efficacité globale.

Après des années de développement, les rollups se sont aujourd'hui imposées comme étant les principales solutions de Layer 2. Il en existe deux types principaux : les Optimistic Rollups et les ZK Rollups. Pour en savoir plus, consultez : Zk-Rollup vs. Optimistic Rollup : comparaison.

Les Optimistic Rollups constituent une solution de mise à l'échelle basée sur des hypothèses optimistes. Elles calculent un grand nombre de transactions off-chain qu'elles regroupent ensuite en une seule transaction par lots qui sera retransmise au mainnet d'Ethereum. Arbitrum, un projet qui a suscité beaucoup d'attention de la part du public, est un exemple frappant de mise en œuvre d'un Optimistic Rollup.

D'autre part, les ZK Rollups utilisent la technologie de preuve à divulgation nulle pour vérifier la validité des transactions off-chain, et soumettent les résultats de la vérification simplifiée au mainnet d'Ethereum. Vitalik Buterin, le fondateur d'Ethereum, a exprimé son avis selon lequel l'Optimistic Rollup sera au final remplacé par le ZK Rollup, malgré sa plus grande maturité actuelle.

Les projets Layer 2 les plus remarquables

Arbitrum (ARB)

Arbitrum est l'un des projets Layer 2 qui suscite le plus de discussions à l'heure actuelle. Il utilise l'Optimistic Rollup pour traiter un grand nombre de transactions off-chain, puis les regroupe en une seule transaction par lots, laquelle est ensuite renvoyée sur le mainnet d'Ethereum. Comparé à d'autres solutions de rollup, Arbitrum offre un débit de transaction plus élevé et des coûts de transaction plus faibles, tout en maintenant le même niveau de sécurité et de décentralisation que le mainnet d'Ethereum. Arbitrum dispose d'une TVL on-chain de plus de 5 milliards de dollars, et son token natif, ARB, a une capitalisation boursière en circulation supérieure à 1,4 milliard de dollars.

Tradez des ARB dès maintenant sur Bitget !

Optimism (OP)

Optimism utilise également la technologie d'Optimistic Rollup. Il s'agit de la première solution d'Optimistic Rollup compatible avec les machines virtuelles Ethereum (EVM). Cela permet aux applications existantes dans l'écosystème Ethereum de fonctionner à la fois sur Ethereum et Optimism, ce qui réduit considérablement les coûts. La TVL de l'écosystème Optimism a dépassé le milliard de dollars, ce qui en fait le deuxième projet le plus important dans le secteur des Layer 2. En outre, la capitalisation boursière de son token OP a atteint environ 880 millions de dollars.

Tradez des OP dès maintenant sur Bitget !

Immutable X (IMX)

Immutable X est une solution de mise à l'échelle Layer 2 construite sur le réseau Ethereum. Elle est capable de traiter plus de 9 000 transactions par seconde et de les confirmer en un temps record, ce qui évite aux utilisateurs d'avoir à payer des frais de gaz. Cela résout les problèmes liés aux longs délais de confirmation et aux frais de gaz élevés associés au trading de NFT sur le réseau Ethereum. De plus, Immutable X intègre plusieurs fonctionnalités uniques, notamment le modèle Volition, le trading de métadonnées, et le trading de NFT neutres en carbone. L'écosystème Immutable X dispose d'une TVL d'environ 100 millions de dollars, et la capitalisation boursière du token IMX s'élève à environ 660 millions de dollars.

Tradez des IMX dès maintenant sur Bitget !

zkSync

Comparées aux solutions d'Optimistic Rollup utilisées par Arbitrum et Optimism, les ZK Rollups ont été préférées par le marché des capitaux en raison de leur efficacité et de leur sécurité accrues. En tant que leader mondial des solutions de ZK Rollup, zkSync est considéré comme l'un des projets Layer 2 les plus prometteurs. zkSync Lite et zkSync Era sont en ligne, et la TVL de son écosystème s'élève à environ 80 millions de dollars. Bien que le plan d'émission de tokens de zkSync reste inconnu à ce jour, le marché a de grandes attentes quant à son avenir. Pour en savoir plus, consultez : ZkSync Era Mainnet Release - The Self-Proclaimed End-Game for Ethereum Scaling.

StarkNet

StarkNet est un réseau Layer 2 basé sur la technologie ZK Rollup. N'importe quelle DApp peut atteindre une mise à l'échelle illimitée de ses calculs sur ce réseau. En outre, StarkNet permet aux contrats intelligents d'interagir avec d'autres contrats déployés sur la blockchain, améliorant ainsi l'intégration des protocoles. Depuis le lancement de son mainnet, le réseau StarkNet s'est intégré à plusieurs projets DeFi. Le plan d'émission de tokens du projet n'a pas encore été annoncé publiquement.

Conclusion

Avec l'émergence d'un nombre croissant de solutions Layer 2, le principal champ de bataille de l'industrie des cryptomonnaies se déplace du Layer 1 au Layer 2. En offrant des vitesses de transaction plus élevées et des frais plus faibles, le Layer 2 offre à l'utilisateur une expérience supérieure. Cette technologie est donc considérée comme un facteur clé du prochain marché haussier.

Avertissement :
Les opinions exprimées dans cet article le sont à titre informatif uniquement. Cet article ne constitue pas une recommandation des produits et services présentés, ni un conseil en matière d'investissement, de finance ou de trading. Avant de prendre toute décision financière, il est recommandé de demander conseil à des professionnels qualifiés.