Bitget App
Trade smarter
Acheter des cryptosMarchésTradingCopyBotsEarnWeb3

Ce qu'il faut savoir sur le Merge d'Ethereum

iconShare
2023-06-26
Ce qu'il faut savoir sur le Merge d'Ethereum

Puisque la fusion d'Ethereum arrive bientôt, en août 2022, découvrons-en plus sur "The Merge", la mise à jour tant attendue de la blockchain Ethereum.

Qu'est-ce que le Merge d'Ethereum et à quoi sert-il ?

Vitalik Buterin, depuis le début d'Ethereum, a annoncé que le protocole actuel est une version provisoire et qu'il y aura une version 2.0. Cette dernière est en développement depuis les premiers jours d'Ethereum. Cependant, nous avons réellement vu les prémices d'Ethereum 2.0 avec l'arrivée de la Beacon Chain à la fin de l'année 2020. Cette dernière est la chaîne qui régira Ethereum pendant sa transition vers la preuve d'enjeu. Depuis fin 2020, il est possible de bloquer 32 ETH au sein d'un contrat intelligent afin de devenir un validateur du réseau ETH dans sa version PoS. Cette Beacon Chain fonctionne aujourd'hui en parallèle de la chaîne principale qui est utilisée en version PoW pour sécuriser le réseau.

Cela dit, à partir de la fusion, ce sera la Beacon Chain qui validera les blocs du réseau ETH et c'est donc à partir de cette version qu'Ethereum passera à la preuve d'enjeu. Une fois que cela sera fait, il y aura encore plusieurs étapes avant d'arriver à la "version finale" de l'ETH 2.0, mais la fusion sera un grand pas en avant puisqu'elle signera la fin du protocole basé sur la preuve de travail, sur lequel ETH était basé depuis sa création.

Quand aura lieu la mise à jour du Merge d'Ethereum ?

Elle devrait arriver très bientôt. En observant les réseaux sociaux et les influenceurs au sein de la Fondation Ethereum, on remarque par exemple Tim Beiko, l'un des principaux développeurs de l'ETH, féliciter notamment Uniswap pour avoir déjà travaillé au développement sur la version Kintsugi (un réseau de test de la version 2.0). Nous avons également le tweet de Danny Ryan qui dit "Oui, c'est en train d'arriver. Oui c'est pour bientôt". Ensuite, Joe Lubin qui est l'un des cofondateurs d'Ethereum, a déclaré début 2022 : ETH 2.0 arrivera au cours du deuxième trimestre de 2022 (donc très bientôt), ou au pire, il pourrait être retardé pour le troisième trimestre. Cela signifie donc que l'ETH 2.0 peut arriver au cours des 3 prochains mois et au maximum dans les 6 mois.

Qu'adviendra-t-il des ETH bloqués dans des contrats intelligents sur la Beacon Chain ?

Fin 2020, Vitalik Buterin a publié qu'il était possible de bloquer 32 ETH afin de sécuriser la Beacon Chain, mais qu'ils ne seraient libérés qu'une fois la fusion achevée. Les premiers stakers ont donc leurs ETH bloqués depuis fin 2020 et, à l'époque, l'ETH était valorisé à moins de 1 000 $. Étant donné qu'ils sont aujourd'hui largement bénéficiaires, nous pouvons nous attendre à ce que certains d'entre eux se décident à vendre pour réaliser des bénéfices.

C'est sans compter sur la malice de Vitalik qui a tout prévu et a mis en place un mécanisme pour éviter une telle pression vendeuse. Voici un lien qui explique ce mécanisme. Seuls 4 validateurs pourront débloquer leurs 32 ETH toutes les 6,4 minutes (toutes ères confondues). Cela représente autour de 900 validateurs par jour. En moyenne, cela signifie qu'il y a 28 800 ETH qui peuvent être débloqués par jour. Aujourd'hui, le volume de trading de l'ETH est d'environ 10 millions d'ETH/jour et l'offre totale est d'environ 116 millions d'ETH. Le nombre d'ETH qui peuvent être débloqués par jour représente 0,29% du volume de trading quotidien et 0,02% de l'offre totale. C'est très peu, car ces chiffres supposent que les validateurs vendront 100% des ETH qu'ils auront débloqués. Ce scénario est loin d'être probable car parmi ces validateurs, d'une part, certains pourraient en effet vouloir sortir mais sans pour autant vendre 100% des ETH en leur possession et, d'autre part, cela signifie qu'il n'y aurait que des sorties et pas d'entrées. Il pourrait très bien y avoir beaucoup d'entrées car jusqu'à présent, beaucoup d'institutions n'ont pas participé par crainte de cette période de blocage : elles n'ont pas pris le risque de bloquer des actifs sans avoir la possibilité de les débloquer. Tous les mineurs ou une partie d'entre eux qui minent de l'ETH via la preuve d'enjeu pourraient également vouloir participer à la validation via le staking.

La bombe de difficulté est une fonctionnalité d'Ethereum qui vise à augmenter le niveau de difficulté de l'extraction de nouveaux ETH, et ainsi encourager les mineurs à quitter le réseau ou à adopter la nouvelle chaîne. Si les développeurs parviennent à achever la fusion d'ici août 2022, ils n'auront pas à retarder la bombe, qui rendra bientôt la tâche plus difficile aux mineurs d'ETH.

Les développeurs d'Ethereum procèdent actuellement à divers tests pour s'assurer que la mise à jour se déroule sans encombre. Le dernier d'entre eux aura lieu le 8 juin avec la fusion de la chaîne de test Ropsten et la nouvelle chaîne de preuve d'enjeu.

Le passage d'Ethereum à un nouvel algorithme de consensus est une tâche techniquement complexe. Elle est d'autant plus complexe pour un réseau traitant un volume de transactions aussi important, et de surcroît soumis à une concurrence accrue de la part d'autres blockchains dites "Ethereum killer", comme Solana ou Avalanche. Il n'y a aucune marge d'erreur.

Conclusion

Qu'est-ce que cela signifie pour les investisseurs crypto ?

Il y a potentiellement beaucoup de personnes qui voudront vendre de l'ETH lors de la fusion, mais aussi de nouveaux participants. En outre, à l'heure actuelle, la récompense de staking dans la version ETH 2.0 est d'environ 4,5 à 5,1% d'intérêt annuel, mais une fois que la fusion sera effective, les validateurs ne gagneront pas seulement des revenus via l'inflation de l'ETH, ils gagneront également les frais. Nous passerons donc à un rendement potentiellement plus élevé qu'aujourd'hui.

Il est important de noter que l'ETH post-fusion pourrait avoir une inflation négative. Actuellement, l'ETH a une inflation de 4,1%. Depuis la version d'ETH déployée en août qui a entraîné une destruction d'ETH via le "London Hard Fork", le réseau a connu une inflation de 1,4%.

L'inflation de l'ETH a de fortes chances d'être significativement plus faible après la fusion. Il est donc probable qu'Ethereum prenne de la valeur après la fusion quand on sait que le caractère déflationniste est la principale force du BTC. Les Layer 2 vont servir de pont jusqu'à la fusion, et vont probablement garder leur utilité, même après la mise à jour d'ETH 2.0.

Pour conclure, l'ETH pourrait avoir de plus en plus d'utilité une fois la fusion terminée.

Vous comptez investir ? Achetez de l'ETH maintenant sur Bitget !

Prêt à vous lancer dans l'aventure crypto ? Créez un compte Bitget et améliorez vos connaissances crypto en suivant la Bitget Academy :

Twitter | Telegram | LinkedIn | Facebook | Instagram

Avis de non-responsabilité

Les informations fournies dans cet article ne sont pas des conseils financiers et sont donnés uniquement à des fins éducatives. Veuillez faire preuve de diligence raisonnable ou consultez un conseiller financier avant d'investir dans des actifs numériques.

Vous avez bien aimé cet article? Donnez-nous une bonne note sur l' App Store d'Apple et sur Google Play ! N'oubliez pas de rejoindre nos communautés sur Telegram: https://t.me/BitgetFr et sur Twitter: https://twitter.com/BitgetFrancais pour recevoir les dernières actualités sur nos campagnes, listings et participer à des discussions amicales et animées!