Bitget App
Trade smarter
Acheter des cryptosMarchésTradingCopyBotsEarnWeb3
Nouveaux listings
L'avenir des cryptomonnaies

L'avenir des cryptomonnaies

Intermédiaire
2024-04-11 | 10m

Dans un secteur financier en pleine évolution, les cryptomonnaies sont en train de passer d'un intérêt de niche à un phénomène mondial. Ce changement de paradigme, mené par le Bitcoin, redéfinit les notions traditionnelles de ce qui constitue l'argent, les actifs et les réserves de valeur. À l'avant-garde de cette révolution financière, le Salvador est le premier pays à accepter le Bitcoin comme monnaie légale, créant ainsi un précédent pour le rôle futur des monnaies numériques.

Les cryptomonnaies en tant qu'actifs

Traditionnellement, une classe d'actifs se caractérise par sa capacité à générer des rendements, à préserver le capital et à se protéger contre l'inflation. Le Bitcoin, la cryptomonnaie majeure, est apparu en réponse à la crise financière de 2008, combinant ces éléments avec les caractéristiques supplémentaires de la rareté numérique et de l'innovation technologique. Avec son offre maximale plafonnée à 21 millions d'unités, le Bitcoin est un exemple de rareté numérique, reflétant les limites de l'offre de métaux précieux tels que l'or.

Les investisseurs institutionnels et les entreprises intègrent de plus en plus les cryptomonnaies dans leurs portefeuilles, reconnaissant leur potentiel de rendement élevé et de diversification. Cette évolution vers l'acceptation par le grand public témoigne de la reconnaissance croissante des cryptomonnaies, qui ne sont plus seulement des instruments spéculatifs mais des actifs légitimes.

La réserve de valeur supérieure

Le concept de réserve de valeur évolue avec la société. L'ère numérique exige une réserve de valeur qui transcende les frontières traditionnelles, offrant une accessibilité, une sécurité et une résistance à l'inflation à l'échelle mondiale. Les cryptomonnaies, alimentées par la technologie blockchain, se présentent comme une solution. Grâce à leur accessibilité mondiale, à leurs caractéristiques de sécurité et à leur immunité face aux défaillances des systèmes bancaires traditionnels, les cryptomonnaies offrent une alternative aux réserves de valeur traditionnelles telles que l'or.

Les banques centrales et les gouvernements peuvent contrôler les prix de l'or en achetant ou en vendant de grandes quantités d'or, influençant ainsi à eux seuls la dynamique de l'offre et de la demande. En outre, la manipulation des devises, telle que la modification de la valeur de la monnaie dans laquelle l'or est coté (généralement le dollar américain), peut affecter l'accessibilité de l'or sur le marché mondial et, par conséquent, son prix. Les cryptomonnaies, en revanche, peuvent être relativement peu exposées aux manipulations du marché en raison de leur décentralisation, de leur transparence et d'une large participation à l'échelle mondiale. La décentralisation garantit qu'aucune entité unique ne contrôle un réseau de cryptomonnaies, ce qui rend les efforts de manipulation coordonnée plus difficiles. En outre, la technologie blockchain favorise la transparence grâce à un registre public qui permet de détecter facilement les activités suspectes. Sa sécurité cryptographique empêche toute modification non autorisée. Le fait que n'importe qui, où qu'il se trouve, puisse acheter et détenir des cryptomonnaies dans son portefeuille supprime les barrières à l'entrée de ces marchés. Cette accessibilité mondiale devrait contribuer à protéger les cryptomonnaies contre les manipulations en garantissant un degré de participation plus élevé.

Il convient de mentionner que l'appréciation de la valeur du Bitcoin est vraiment sans précédent : même en 2020, lorsqu'il était évalué à 10 000 dollars, son pouvoir d'achat avait déjà dépassé celui des devises fiat comme le dollar américain, la monnaie de réserve mondiale.

L'avenir des cryptomonnaies image 0

Source : L'étalon Bitcoin : la nouvelle frontière des banques centrales (anglais)

Les cryptomonnaies en tant que monnaie : l'expérience du Salvador

La décision audacieuse du Salvador de convertir le Bitcoin en monnaie légale en septembre 2021 a marqué une étape importante dans l'histoire des cryptomonnaies. Cette décision n'était pas seulement symbolique ; il s'agissait d'une étape concrète vers l'inclusion financière de 70% des Salvadoriens qui n'avaient pas accès aux services bancaires traditionnels. La "Loi Bitcoin", adoptée en juin 2021, autorise l'utilisation de cette cryptomonnaie pour toute transaction à l'intérieur du pays, y compris le paiement de biens et de services, d'impôts et d'autres obligations financières.

Le rôle essentiel d'une monnaie est de faciliter les transactions. Les cryptomonnaies, de par leur conception, excellent dans ce domaine, offrant une technologie qui simplifie les transactions. Grâce au Bitcoin, les transactions sont désormais effectuées rapidement, sans qu'il soit nécessaire de disposer d'un compte bancaire, et pour une fraction du coût des services d'envoi de fonds traditionnels. Cet aspect est important, sachant que les envois de fonds constituent une part considérable du PIB du Salvador.

Le Bitcoin étant reconnu comme une monnaie légale, les transactions effectuées en Bitcoin sont exonérées de l'impôt sur les plus-values. Cette mesure est particulièrement bénéfique pour les investisseurs et les détenteurs de Bitcoin au Salvador, car elle supprime la charge fiscale associée à l'appréciation de la valeur du Bitcoin lorsqu'ils l'échangent ou l'utilisent pour des achats. Cela confirme le caractère de réserve de valeur du Bitcoin dans la mesure où les cryptomonnaies ne sont pas soumises aux aléas des politiques gouvernementales ni liées aux performances économiques d'un seul pays, ce qui signifie que les Salvadoriens ont désormais accès à un actif qui transcende les frontières nationales et les systèmes bancaires traditionnels et les libère des impacts de l'inflation et de l'instabilité économique.

L'adoption du Bitcoin dans ce pays aborde un autre aspect essentiel d'une monnaie : le rôle de moyen d'échange. Le gouvernement a lancé l'application Chivo Wallet, qui permet aux utilisateurs de convertir du Bitcoin en USD (l'autre monnaie officielle du Salvador) et vice versa, de retirer de l'argent aux distributeurs automatiques et de faire des achats. Cette infrastructure numérique permet l'utilisation de Bitcoin dans les transactions quotidiennes, aussi bien chez les vendeurs locaux que dans les enseignes internationales. La position unique du Salvador en tant que pays favorable au Bitcoin a attiré des touristes et des investisseurs intéressés par les cryptomonnaies, ce qui a entraîné une augmentation des transactions en Bitcoin dans le secteur du tourisme et des activités commerciales internationales.

La Loi Bitcoin vise à promouvoir l'inclusion financière en fournissant un accès aux services financiers par le biais du Bitcoin à une partie importante de la population salvadorienne qui n'a pas accès aux services bancaires traditionnels. Cette initiative vise à accroître la participation à l'économie et à améliorer les conditions financières générales de la population. Cette expérience exploite également le potentiel des cryptomonnaies comme moyen d'échange, ainsi que pour attirer les investisseurs étrangers, les entrepreneurs crypto et les start-ups du secteur fintech. Cet afflux d'investissements peut stimuler la croissance économique, la création d'emplois et l'innovation technologique.

L'expérience salvadorienne est un laboratoire grandeur nature qui offre un aperçu intéressant des défis et des opportunités que présentent les cryptomonnaies. Des questions telles que la volatilité, les obstacles technologiques et les préoccupations réglementaires font partie de cette courbe d'apprentissage. Toutefois, les avantages potentiels, notamment une plus grande autonomie financière, une réduction considérable des frais d'envoi de fonds et une plus grande inclusivité économique, constituent des arguments convaincants en faveur du rôle futur des cryptomonnaies.

Conclusion

Le rôle de pionnier du Salvador dans l'adoption des cryptomonnaies est suivi de près par les pays et les institutions financières du monde entier. L'intégration réussie des cryptomonnaies en tant qu'actifs, réserves de valeur et monnaies pourrait ouvrir la voie à une acceptation plus large, et transformer progressivement le monde en un lieu où les monnaies numériques et fiduciaires coexistent et se complètent. Alors que nous entrons dans ce nouveau monde, les cryptomonnaies continueront à défier et à redéfinir notre compréhension de l'argent, de la valeur et de la souveraineté financière.

Avertissement :Les opinions exprimées dans cet article le sont à titre informatif uniquement. Cet article ne constitue pas une recommandation des produits et services présentés, ni un conseil en matière d'investissement, de finance ou de trading. Il convient de consulter des professionnels qualifiés avant de prendre toute décision financière.