Bitget App
Trade smarter
Acheter des cryptosMarchésTradingCopyBotsEarnWeb3

L'impact de l'approbation des ETF Spot Bitcoin sur le marché crypto mondial

iconShare
2024-01-26
L'impact de l'approbation des ETF Spot Bitcoin sur le marché crypto mondial

L'approbation récente des ETF Spot Bitcoin par la SEC, le 10 janvier 2024, a marqué une étape importante dans l'histoire des cryptomonnaies. L'attente était palpable lorsque ces ETF ont commencé à être tradés le 11 janvier, ouvrant une nouvelle ère pour les investisseurs qui souhaitent s'exposer aux actifs crypto. Cependant, la suite n'a été rien de moins que des montagnes russes, avec des milliards de dollars de volume de trading le premier jour, d'importantes fluctuations du prix du Bitcoin, des défis inattendus pour les acteurs existants comme Grayscale Bitcoin Trust (GBTC), les conséquences mondiales des approbations de la SEC, ou encore le potentiel d'un ETF Spot Ethereum aux États-Unis.

Des débuts spectaculaires

Les débuts des ETF Spot Bitcoin, le 11 janvier, ont été tout simplement spectaculaires, avec 4,6 milliards de dollars de volume dès le premier jour. Les investisseurs, qu'ils soient expérimentés ou novices, ont afflué sur le marché, profitant de l'occasion. Ils étaient impatients de tirer parti de ce nouveau véhicule d'investissement qui promettait un accès plus large au Bitcoin, traditionnellement considéré comme un actif volatil mais lucratif.

Selon les données de Bloomberg Intelligence , il y a un afflux de fonds dans les ETF Spot Bitcoin récemment lancés. Au cours des six premiers jours de trading, neuf ETF Spot Bitcoin ont attiré environ 4 milliards de dollars d'entrées. BlackRock et Fidelity ont notamment mené la charge, en enregistrant chacun plus d'un milliard de dollars de flux entrants. En revanche, les investisseurs ont retiré 2,8 milliards de dollars du Grayscale Bitcoin Trust (GBTC) après sa conversion en ETF le 11 janvier. Toutefois, le GBTC demeure le plus grand fonds Bitcoin, avec 22,9 milliards de dollars d'actifs.

Le GBTC en difficulté malgré avoir mené la lutte pour l'approbation des ETF Spot Bitcoin

Bien qu'ayant remporté une bataille juridique historique contre la SEC et ouvert la voie à l'approbation des ETF Spot Bitcoin aux États-Unis, le GBTC a connu d'importants revers, les investisseurs ayant rapidement retiré 2,8 milliards de dollars après qu'il soit devenu un ETF. En date du 19 janvier 2024, le GBTC reste le plus grand fonds Bitcoin avec 22,9 milliards de dollars d'actifs, mais il est aux prises avec les conséquences de ce retrait massif.

La réduction des frais de Grayscale, de 2% à 1,5%, visait à concurrencer les ETF nouvellement approuvés. Cependant, des rivaux comme BlackRock et Fidelity sont allés plus loin en proposant des taux nuls pour les premiers mois, ce qui a intensifié la guerre des frais. Les investisseurs, à la recherche d'alternatives rentables, ont migré vers ces nouveaux ETF, ce qui a renforcé les problèmes rencontrés par le GBTC.

Pour compliquer encore les choses, des informations sont apparues selon lesquelles la plateforme d'échange crypto en faillite FTX a vendu une grande partie de ses GBTC, pour un montant d'un milliard de dollars. Cette décision de FTX a encore intensifié la pression sur le GBTC, contribuant à ses difficultés dans l'ère post-approbation des ETF.

Pour en savoir plus sur les difficultés rencontrées par le GBTC après l'approbation des ETF, veuillez lire Comprendre la récente chute du GBTC – Causes e t conséquences sur le prix du Bitcoin .

Les montagnes russes du cours du Bitcoin

Contrairement aux attentes optimistes suscitées par les débuts de l'ETF Bitcoin, le marché des cryptomonnaies a connu une évolution en dents de scie au cours des semaines suivantes. Le Bitcoin, qui s'élevait à 46 000 $ le 10 janvier, a connu une chute importante de 16%, tombant sous la barre des 39 000 $ et se tradant même à un moment donné à 38 600 $ le 23 janvier. Cette baisse inattendue a laissé les investisseurs perplexes, surtout si l'on tient compte de l'approbation historique des ETF Spot Bitcoin.

La volatilité des prix peut être attribuée à différents facteurs. Tout d'abord, les prises de bénéfices des premiers investisseurs dans le GBTC ont joué un rôle, car le fonds était confronté à une décote par rapport à sa valeur sous-jacente en Bitcoin depuis début 2021. En outre, une guerre des frais intense entre les gestionnaires d'actifs, associée à l'arrivée de nouveaux ETF, a créé une dynamique de marché qui a contribué à la trajectoire descendante du Bitcoin.

Des effets d'entraînement au niveau mondial

L'approbation des ETF Spot Bitcoin aux États-Unis a provoqué une onde de choc dans le monde entier, entraînant des changements dans le paysage des ETF crypto. En Europe, Invesco et WisdomTree ont pris les devants en réduisant les frais sur leurs ETP Bitcoin listés en Europe de plus de 60%. L'afflux de nouveaux produits américains a déclenché une "offre sans précédent de nouveaux produits" pour les investisseurs américains, ce qui a entraîné une réduction considérable des prix par rapport aux produits européens existants. Plus précisément, le Physical Bitcoin ETP de WisdomTree a vu ses frais baisser de 0,95% à 0,35%, tandis que le Physical Bitcoin ETP d'Invesco a réduit ses frais de 0,99% à 0,39%. Ces changements, annoncés à quelques jours d'intervalle, devraient entrer en vigueur avant la fin du mois.

L'impact de l'approbation des ETF Spot Bitcoin s'est étendu au-delà du monde occidental, Hong Kong et la Corée du Sud envisageant de lancer leurs propres ETF crypto.

La société de services financiers basée à Hong Kong Venture Smart Financial Holdings Ltd. prévoit de lancer son ETF Spot Bitcoin au cours du premier trimestre 2024, avec un objectif de 500 millions de dollars d'actifs sous gestion d'ici la fin de l'année. L'organisme de réglementation de Hong Kong, la Securities and Futures Commission (SFC), a commencé à recevoir les demandes d'ETF Spot crypto en décembre 2023 . Cette décision fait suite à l'introduction d'un régime de licences crypto en juin de la même année , signalant l'intention de Hong Kong de devenir le centre névralgique crypto en Asie.

En Corée du Sud, la Commission des services financiers a émis des mises en garde contre le courtage d'ETF Spot Bitcoin listés à l'étranger, citant des violations potentielles des lois locales sur les marchés des capitaux, et la nécessité d'un ETF Spot Bitcoin national n'a pas été discutée. Cependant, le pays a connu un changement de positionnement , le bureau présidentiel ayant même fait allusion à la possibilité d'approuver un ETF Spot Bitcoin local.

Entre-temps, Singapour et la Thaïlande ont exprimé leur désintérêt pour d'éventuels ETF Spot Bitcoin locaux, tandis que Taïwan a déclaré qu'il suivrait et analyserait de près les tendances dans d'autres pays avant de prendre une décision sur le lancement de ses propres ETF crypto.

L'approbation potentielle des ETF Spot Ethereum

La récente décision de la SEC d'autoriser les ETF Spot Bitcoin de grands acteurs tels que BlackRock, Fidelity et Invesco a créé une offre sans précédent de nouveaux produits pour les investisseurs américains. Cette décision permet aux investisseurs de s'exposer directement au Bitcoin par l'intermédiaire d'instruments financiers réglementés, ce qui constitue une étape importante dans le domaine des cryptomonnaies.

Aujourd'hui, l'attention se tourne vers les ETF Spot Ethereum, plusieurs émetteurs attendant avec impatience l'approbation de la SEC. Des sociétés comme Ark Invest, 21Shares, VanEck, Grayscale et BlackRock ont déposé des demandes d'ETF Spot Ethereum. Ces instruments financiers visent à fournir aux investisseurs une exposition directe à l'Ether, la deuxième cryptomonnaie la plus importante en termes de capitalisation boursière, de manière similaire au fonctionnement des ETF Spot Bitcoin.

L'approbation d'ETF Spot Ether n'est peut-être pas une idée farfelue, puisque la SEC a déjà approuvé des ETF qui détiennent des contrats Futures sur l'Ether. De plus, la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) considère l'Ether comme une matière première au même titre que le Bitcoin, et cette classification apporte un niveau de clarté réglementaire à l'Ether. Avec l'approbation des ETF Spot Bitcoin, la vision d'un ETF Spot Ethereum aux États-Unis devient de plus en plus réalisable.

Avertissement :Les opinions exprimées dans cet article le sont à titre informatif uniquement. Cet article ne constitue pas une recommandation des produits et services présentés, ni un conseil en matière d'investissement, de finance ou de trading. Il convient de consulter des professionnels qualifiés avant de prendre toute décision financière.