Bitget App
Trade smarter
Acheter des cryptosMarchésTradingCopyBotsEarnWeb3

Histoire de la blockchain : comment elle transforme le monde

iconShare
2023-09-22
Histoire de la blockchain : comment elle transforme le monde

Depuis la montée en flèche du prix du Bitcoin en 2021, la technologie qui se cache derrière, la blockchain, a attiré l'attention du public. La blockchain fournit une grande variété d'utilisations qui s'étendent au-delà de l'univers des cryptomonnaies, comme les contrats intelligents, la gestion de l'identité, les accords, les droits de propriété et une myriade d'autres choses.

Les gouvernements et les banques ont commencé à étudier la blockchain et à l'appliquer dans le monde réel. Plusieurs milliards de dollars ont alors été investis dans diverses entreprises de blockchain.

Dans cet article, nous allons nous intéresser en profondeur aux processus par lesquels la technologie blockchain change le monde, ainsi qu'à sa mise en œuvre future dont vous pourrez bénéficier.

Les prémices de la blockchain (depuis 1991)

En 1991, deux chercheurs, Stuart Haber et W. Scott Stornetta, ont eu l'idée d'inventer la technologie blockchain. Ils ont alors présenté une solution pour éviter que les données et les documents soient antidatés ou altérés en créant un horodatage sur ceux-ci.

Il s'agit d'une chaîne de blocs qui contiennent des informations. À mesure que de nouvelles données arrivent, elles sont introduites dans un nouveau bloc. Une fois que le bloc est rempli de données, il est enchaîné au bloc précédent, ce qui fait que les données sont enchaînées dans l'ordre chronologique.

Cette solution cryptographique assure la sécurité des données et des documents stockés sur la chaîne. Cependant, la technologie blockchain n'était pas populaire et peu utilisée à l'époque. Le brevet de la blockchain a finalement expiré en 2004.

Preuve de travail réutilisable (depuis les années 1990)

La preuve de travail réutilisable ou PoW (Proof-of-Work) est une invention de Hal Finney. Elle a constitué une étape importante dans l'histoire de l'argent numérique et a été un précurseur du Bitcoin.

Dans les années 90, Hal Finney a eu l'idée que la valeur de l'argent numérique ne devrait pas être décidée par l'organisation qui l'émet. L'offre de cette monnaie numérique est limitée afin de rendre sa création difficile, en définissant les unités de monnaie numérique en termes de preuve de travail, ce qui est similaire au réseau Bitcoin (l'offre de bitcoins est limitée à 21 millions).

Le réseau Bitcoin (depuis 2009)

En 2008, le krach financier a fait perdre aux gens leur confiance dans le gouvernement et les systèmes bancaires. La banque centrale a commencé à imprimer de l'argent et à l'injecter dans le système financier. Cela a sensibilisé les gens à la dévaluation des monnaies fiduciaires (ou devises fiat).

À ce moment-là, un individu utilisant le pseudonyme "Satoshi Nakamoto" a présenté un système décentralisé de monnaie numérique de pair à pair à une communauté de cryptographes.

Reposant sur la technologie blockchain, ce nouveau système appelé "Bitcoin" permet aux utilisateurs d'envoyer et de recevoir de la monnaie numérique sans aucun intermédiaire. En outre, il n'y a pas d'organisation centralisée comme les banques et les gouvernements qui gèrent les comptes, vérifient les transactions et contrôlent la quantité de bitcoins.

Au contraire, le système Bitcoin est désormais géré par des milliers d'ordinateurs répartis dans le monde entier. Les transactions sont vérifiées par les nœuds du réseau au moyen de la cryptographie et enregistrées sur la blockchain Bitcoin. Tout le monde peut participer à cet écosystème en participant au mécanisme de preuve de travail pour vérifier les transactions effectuées sur le réseau et obtenir des bitcoins en récompense.

Le 3 janvier 2009, le premier bloc de bitcoin a été miné par Satoshi Nakamoto, qui a alors bénéficié d'une récompense de 50 bitcoins. En 2009, 10 000 bitcoins ont été échangés contre deux pizzas dans une pizzeria de Floride. Il s'agissait de la première transaction en Bitcoin dans le monde réel.

Le Bitcoin a atteint un sommet historique en novembre 2021, sa valeur unitaire atteignant alors les 69 000 $.

Le prix du Bitcoin a fluctué depuis. Vous pouvez le constater et même acheter du Bitcoin avec votre carte bancaire, Google Pay et Apple Pay sur Bitget. C'est un moyen simple et sécurisé pour les nouveaux investisseurs en cryptomonnaies !

Ethereum (la blockchain 2.0, depuis 2015)

En 2013, Vitalik Buterin, programmeur et cofondateur du Bitcoin Magazine, a déclaré que la blockchain Bitcoin avait besoin d'une mise à jour afin d'avoir une application plus large, et pas seulement en tant que système financier.

Mais il n'a pas réussi à obtenir l'accord de la communauté. Déterminé à faire évoluer le monde des cryptomonnaies, Vitalik a dévoilé le livre blanc d'Ethereum qui présente l'idée de développer une nouvelle plateforme informatique basée sur la blockchain. Grâce à l'offre initiale de tokens (ICO) en 2014 et au développement, Ethereum a été lancé le 30 juillet 2015.

L'innovation d'Ethereum est l'introduction des contrats intelligents. Il est possible de créer des contrats intelligents qui sont exactement comme les contrats du monde réel. Il s'agit en fait de minuscules programmes informatiques autogérés à l'intérieur d'une blockchain.

Comment fonctionne un contrat intelligent ? Lorsque certains critères sont remplis, comme le dépassement d'une date d'expiration ou l'atteinte d'un objectif de prix particulier, le contrat intelligent gère lui-même l'accord sans interruption ni gestion de la part d'une quelconque partie. C'est tout à fait l'opposé des contrats du monde réel qui sont gérés par deux entités distinctes et réglementés par un tiers.

La cryptomonnaie d'Ethereum s'appelle Ether (ETH). Elle sert à payer les frais inhérents à la puissance de calcul dépensée pour l'exécution des contrats intelligents. L'ETH peut également être transféré entre des comptes, tout comme le Bitcoin.

Par exemple, les développeurs peuvent créer et publier des applications qui fonctionnent au sein de la blockchain Ethereum. Ces applications sont appelées applications décentralisées (DApps). Les développeurs doivent payer des ETH pour sécuriser l'exécution des DApps.

Plusieurs centaines de DApps fonctionnent désormais sur la plateforme Ethereum, notamment des réseaux sociaux, des applications de jeux d'argent, des plateformes financières et bien d'autres encore.

Bitcoin est un système financier électronique de pair à pair reposant sur la technologie blockchain, tandis qu'Ethereum étend l'utilisation de la technologie blockchain du système financier aux contrats intelligents, aux accords et aux DApps.

L'avenir de la blockchain

À travers la présentation des réseaux Bitcoin et Ethereum, nous avons pu constater le développement du système financier et du contrat intelligent, qui sont les fonctions les plus populaires de la technologie blockchain. Il est toutefois pertinent de souligner que les possibilités offertes par la blockchain sont illimitées.

Le troisième stade d'évolution de la technologie blockchain, la blockchain 3.0, a d'ailleurs déjà vu le jour. La technologie blockchain a suscité un intérêt mondial, et plusieurs milliards de dollars ont été investis dans diverses entreprises de blockchain, ce qui reflète la croissance très rapide de ce secteur.

Dans le monde de la blockchain 3.0, nous assistons à un élargissement des usages de la blockchain. Les grandes entreprises et les autorités peuvent appliquer cette technologie dans notre vie quotidienne. Par exemple, comment gérer et sécuriser la confidentialité des données et des informations sensibles avec la technologie blockchain ? Nous avons besoin d'une solution simple et efficace.

De plus en plus d'industries sont réellement transformées par la blockchain, par exemple :

Sécurité alimentaire - Avec l'introduction de la technologie des registres distribués (DLT), toutes les informations, y compris les résultats des tests des produits alimentaires, peuvent être enregistrées sur la blockchain. Les enregistrements peuvent être traçables et vérifiables, et il est difficile pour toute partie de les modifier. La transparence des produits alimentaires et le droit de savoir des clients sont garantis.

Santé - La technologie blockchain peut optimiser la gestion et le stockage des dossiers des patients. L'efficacité du système hospitalier est ainsi améliorée.

Jeux vidéo - Grâce à la technologie blockchain, la GameFi devient de plus en plus populaire. Il s'agit d'un écosystème de jeu décentralisé qui permet aux utilisateurs de jouer pour gagner (play-to-earn). Les joueurs peuvent gagner de l'argent grâce à des transactions, en achetant des actifs dans le jeu ou en investissant dans les tokens de l'univers du jeu. Cette industrie représente déjà plus d'un milliard de dollars.

Vous souhaitez être au courant des dernières opportunités crypto en matière de GameFi ? Sur Bitget Launchpad, nous avons déjà lancé plusieurs projets de tokens GameFi en 2022. Il s'agit d'une nouvelle plateforme de lancement de projets crypto et d'airdrops. Grâce à la sélection minutieuse opérée par Bitget, vous pouvez découvrir de nombreux projets de qualité chaque mois.

Fidèles à notre philosophie "Better Trading, Better Life", nous fournissons constamment des informations utiles sur la blockchain et les cryptomonnaies pour les investisseurs afin qu'ils puissent profiter d'un meilleur trading et d'une meilleure vie. Inscrivez-vous ici et suivez la Bitget Academy sur les réseaux sociaux pour enrichir chaque jour vos connaissances crypto :

Twitter | Telegram | LinkedIn | Facebook | Instagram

Recommandé