Bitget App
Trade smarter
Acheter des cryptosMarchésTradingFuturesCopyBotsEarn
Bases du tradingGuide du débutantTrading de Futures
Guide Bitget du débutant – Termes clés et scénarios d'application du trading de Futures

Guide Bitget du débutant – Termes clés et scénarios d'application du trading de Futures

Débutant
2024-05-09 | 20m

Vue d'ensemble

● Le trading de Futures implique un ensemble de termes plus complexes que le trading Spot. La compréhension de ces termes et de leurs cas d'utilisation peut nous aider à nous familiariser rapidement avec le trading de Futures.

● Les termes courants et importants sont illustrés par des exemples à la fin de certaines sections ou expliqués à l'aide de liens vers d'autres articles afin de préciser la signification de ces termes et la manière dont ils sont utilisés dans les décisions de trading.

● S'appuyant sur Bitget Futures à titre d'exemple, cet article se compose de trois parties : avant l'ouverture d'une position, lors de la détention d'une position, et lors de la fermeture d'une position. Il couvre également d'autres termes clés afin d'aider les débutants à comprendre les termes et les fonctionnalités utilisés tout au long du processus de trading.

Termes clés du trading de Futures

Termes clés

Signification

Scénario

Trader long ou short

Trader long est une action qu'un utilisateur peut entreprendre lorsqu'il anticipe une hausse des prix et achète des Futures dans l'intention de les revendre plus tard à un prix plus élevé afin de réaliser un bénéfice. Sur la page de trading Bitget Futures, sélectionner "Ouvrir long" initie une position long. À l'inverse, l'utilisateur trade short lorsqu'il prévoit une baisse des prix et vend des Futures dans l'intention de les racheter à un prix inférieur afin de réaliser un bénéfice. Sur la page de trading Bitget Futures, sélectionner "Ouvrir short" initie une position short.

Avant d'ouvrir une position

Effet de levier

Le choix du bon effet de levier est crucial. Il s'agit d'une arme à double tranchant qui amplifie les profits mais augmente également les pertes potentielles. Plus l'effet de levier est important, plus le risque de liquidation est élevé. Les traders doivent choisir l'effet de levier qui leur convient le mieux. Par exemple, les traders prudents ou débutants peuvent opter pour des leviers plus faibles, tels que 5X ou 2X. Le choix de l'effet de levier doit être déterminé par la compréhension du marché des cryptomonnaies, la tolérance au risque et le niveau de confort du trader.

Avant d'ouvrir une position

Marge / Marge d'ouverture / Marge de maintien

La marge, également connue sous le nom de fonds d'assurance, est utilisée pour couvrir les insuffisances de collatéral, réduisant ainsi la probabilité d'un désendettement automatique sur la plateforme. Marge = valeur de la position ÷ effet de levier.

La marge d'ouverture est la marge requise sur le compte pour ouvrir une position de trading de Futures.

La marge de maintien est la marge minimale requise pour continuer à détenir la position, qui varie en fonction de la limite de risque de l'utilisateur.

Avant d'ouvrir ou de détenir une position

Valeur de la position

Il s'agit de la valeur actuelle de la position détenue, qui change en temps réel en fonction du dernier prix. Il est à noter que le calcul de la valeur de la position varie en fonction du type de Futures.

Lors de la détention d'une position

Taux de financement / Compte à rebours

Le taux de financement est utilisé pour calculer les frais de financement qui sont directement échangés entre les acheteurs et les vendeurs, et ce toutes les 8 heures (à 02h00, 10h00 et 18h00 UTC+2). Le compte à rebours indique le temps restant avant le prochain ajustement du taux de financement.

À tout moment

Prix de référence / Prix de l'indice / Dernier prix

Le prix de référence est déterminé par le prix de l'indice et le taux de financement à venir, reflétant le juste prix actuel des Futures. Le prix de référence est également utilisé pour calculer le PL non réalisé de la position et déclencher la liquidation.

Le prix de l'indice est la somme des prix Spot de différentes plateformes d'échange multipliés par leurs poids respectifs.

Le dernier prix fait référence au dernier prix d'exécution du contrat Futures.

Avant d'ouvrir ou de détenir une position

Marge isolée / Marge croisée

La marge isolée permet aux utilisateurs de détenir des positions dans les deux directions, les risques étant calculés indépendamment pour les positions long et short. Un montant donné de marge est alloué à chaque position. Si la marge tombe en dessous du niveau de la marge de maintien, la position sera liquidée et la perte maximale encourue sera limitée à la marge allouée à cette position. Vous pouvez ajouter et supprimer des marges pour une position spécifique en mode marge isolée.

En mode marge croisée, toutes les positions sous le même actif de marge partagent le même solde de marge. En cas de liquidation, les utilisateurs risquent de perdre la totalité du solde de marge ainsi que toutes les positions de l'actif de la marge. En d'autres termes, tous les soldes disponibles sur le compte peuvent être utilisés comme marge pour éviter la liquidation d'une position.

Avant d'ouvrir une position

Ordre Limit / Ordre Market

L'ordre Limit est un ordre placé dans le carnet d'ordres avec une limite de prix spécifique fixée par l'utilisateur. L'ordre n'est exécuté que lorsque le prix du marché atteint ou est supérieur au cours acheteur/vendeur actuel. Les ordres Limit permettent aux utilisateurs d'acheter à un prix plus bas ou de vendre à un prix plus élevé que le prix actuel du marché. Contrairement aux ordres Market, qui sont exécutés immédiatement au prix actuel du marché, les ordres Limit sont placés dans le carnet d'ordres et ne sont déclenchés que lorsque le prix est atteint.

L'ordre Market implique que le système place un ordre au prix le plus susceptible d'être exécuté. Tant que l'ordre n'est pas exécuté ou ne l'est que partiellement, le système continue à placer des ordres au dernier prix qui a le plus de chances d'être exécuté.

Avant d'ouvrir une position

Take profit /Stop loss

Un ordre take profit (TP) ferme une position lorsqu'elle devient rentable, tandis qu'un ordre stop loss (SL) limite les pertes sur une position en cours. Les ordres take profit et stop loss peuvent facilement être placés via la fonctionnalité TP/SL.

Avant d'ouvrir ou de détenir une position

PL réalisé / PL non réalisé

Le PL réalisé fait référence aux pertes et profits d'une position clôturée, y compris les frais de transaction. Le PL non réalisé est basé sur les pertes et profits estimés d'une position au prix actuel du marché, à l'exclusion des frais de transaction et de financement.

Lors de la détention d'une position

Clôture de la position / Liquidation

La clôture d'une position implique l'achat ou la vente de Futures du même type, de la même quantité et du même mois de livraison dans la direction opposée à celle du Futures détenu. Cette opération a pour but de régler le trade de Futures. Cela peut également être compris comme l'action de fermer une position en se couvrant dans la direction opposée. Clôturer une position sur un marché Futures revient à vendre une position sur un marché Spot.

La liquidation se produit lorsque la marge d'une position tombe en dessous du niveau de la marge de maintien, ce qui entraîne la perte totale du collatéral de marge. Elle est déclenchée lorsque le prix de référence atteint le prix de liquidation de la position.

Lors de la détention ou de la clôture d'une position

Avant d'ouvrir une position

Comme indiqué précédemment, il existe différents types de trading de Futures , principalement les Futures USDT-M/USDC-M et les Futures Coin-M perpétuels/de livraison. Les différences entre ces deux types de contrats se situent au niveau de l'unité de cotation, de la durée de détention et de la valeur du contrat. Bien que de nombreux termes soient couramment utilisés dans les deux types de Futures, il existe des différences mineures. Cet article se focalise sur les Futures perpétuels USDT-M et USDC-M Bitget afin d'aider les débutants à apprendre à trader des Futures de la manière la plus simple possible.

Guide Bitget du débutant – Termes clés et scénarios d'application du trading de Futures image 0

Ordre du glossaire : de haut en bas, de gauche à droite

Futures (perpétuels) USDT-M/USDC-M : les Futures USDT-M et USDC-M , également appelés Futures linéaires, sont des Futures basés sur des stablecoins adossés à des fiat, l'USDT et l'USDC. Pour les Futures USDT-M/USDC-M, la valeur du contrat est calculée en USD. Ces Futures permettent aux investisseurs d'évaluer la valeur et les risques du contrat de manière plus intuitive. Les investisseurs peuvent trader des cryptomonnaies directement avec des stablecoins tels que USDT et USDC sans acheter de Bitcoin ou d'autres cryptomonnaies, évitant ainsi le risque de chute des prix de ces cryptos. Les Futures USDT-M/USDC-M sont particulièrement adaptés aux débutants qui s'initient au trading de Futures.

Si l'on prend l'exemple des Futures perpétuels btcusdT, si un utilisateur détient 1 BTCUSDT et que le prix du BTC augmente de 1000 $, l'utilisateur réalisera un bénéfice de 1000 $, et vice versa. Comme les Futures USDT-M/USDC-M sont toujours réglés en USDT ou USDC, toutes les marges et tous les PL sont également calculés en USDT ou USDC.

Prix de référence : le prix de référence est déterminé par le prix de l'indice et le taux de financement à venir, reflétant le juste prix actuel des Futures. Le prix de référence est également utilisé pour calculer le PL non réalisé de la position et déclencher la liquidation.

Prix de l'indice : la somme des prix Spot de différentes plateformes d'échange multipliés par leurs poids respectifs.

Dernier prix : comme son nom l'indique, il s'agit du dernier prix d'exécution de la paire de trading de Futures.

Les trois prix ont des objectifs distincts. Le prix de l'indice ne nécessite pas de suivi particulier car il s'agit d'une moyenne pondérée utilisée pour équilibrer les prix des Futures entre les différentes plateformes d'échange. Ce processus d'établissement de la moyenne permet de minimiser les disparités entre les prix des Futures d'une plateforme à l'autre. En revanche, le dernier prix et le prix de référence jouent des rôles très différents. Par exemple, si le prix de référence représente le prix moyen mondial de l'essence, le dernier prix sera le prix du litre d'essence dans une station-service spécifique proche de votre position.

En raison de la dynamique de l'offre et de la demande dans le trading de Futures, il y a souvent un écart entre le prix du Futures et le prix de l'actif sous-jacent. Cela contraste avec le trading Spot où il n'y a qu'un seul prix. Pour les utilisateurs, le prix de référence n'est généralement pas utilisé dans le trading et sert d'indicateur pour surveiller le risque d'une position, tandis que le dernier prix sert de prix du marché par défaut dans le trading.

Toutefois, le prix de référence est la juste valeur estimée du Futures, qui tient compte de la juste valeur de l'actif afin d'éviter une liquidation inutile en cas de volatilité du marché. Le prix de référence fonctionne dans deux domaines : la liquidation et le calcul du PL non réalisé.

Bitget Futures utilise le prix de référence comme condition de déclenchement de la liquidation. En pratique, si le prix Spot d'un actif n'a pas atteint le niveau de liquidation, le prix de référence protège les utilisateurs d'une liquidation injuste causée par des fluctuations à court terme du dernier prix.

En outre, étant donné qu'il peut être difficile pour les utilisateurs de connaître le bénéfice réel réalisé avant de clôturer leurs positions, le prix du marché est utilisé comme référence pour le calcul du PL non réalisé. Cela garantit que le PL non réalisé est calculé avec précision, ce qui permet d'éviter des liquidations inutiles.

Liquidation : la liquidation se produit lorsque la marge d'une position tombe en dessous du niveau de la marge de maintien, ce qui entraîne la perte totale du collatéral de marge. Elle est déclenchée lorsque le prix de référence atteint le prix de liquidation de la position.

PL non réalisé : les pertes et profits estimés d'une position sur la base du prix actuel du marché, à l'exclusion des frais de transaction et de financement.

Taux de financement/Compte à rebours : le taux de financement est utilisé pour calculer les frais de financement qui sont directement échangés entre les acheteurs et les vendeurs, et ce toutes les 8 heures (à 02h00, 10h00 et 18h00 UTC+2). Le compte à rebours indique le temps restant avant le prochain ajustement du taux de financement.

Guide Bitget du débutant – Termes clés et scénarios d'application du trading de Futures image 1

Ordre du glossaire : de gauche à droite, de haut en bas

Carnet d'ordres : il affiche les prix et les quantités en temps réel des ordres ouverts des utilisateurs. Notez qu'il ne s'agit pas d'un historique des transactions effectuées, mais simplement d'un registre des ordres en attente. Si vous avez ouvert une position qui n'a pas encore été exécutée, vous pouvez voir votre ordre dans le carnet d'ordres.

Trades du marché : il s'agit de l'historique en temps réel des transactions effectuées, où vous pouvez voir le prix exécuté, la quantité et l'heure.

Mode marge isolée : ce mode permet aux utilisateurs de détenir des positions dans les deux directions (long et short), le risque étant calculé indépendamment pour chacune d'entre elles. Un montant donné de marge est alloué à chaque position. Si la marge tombe en dessous du niveau de la marge de maintien, la position sera liquidée et la perte maximale encourue sera limitée à la marge allouée à cette position. Vous pouvez ajouter et supprimer des marges pour une position spécifique en mode marge isolée.

Mode marge croisée : dans ce mode, toutes les positions d'un même actif de marge partagent le même solde de marge. En cas de liquidation, les traders risquent de perdre la totalité du solde de la marge ainsi que toutes les positions de l'actif de la marge. En d'autres termes, tous les soldes disponibles sur le compte peuvent être utilisés comme marge pour éviter la liquidation d'une position.

Effet de levier : le choix de l'effet de levier est crucial. Il s'agit d'une arme à double tranchant qui amplifie les profits mais augmente également les pertes potentielles. Plus l'effet de levier est important, plus le risque de liquidation est élevé. Les traders doivent choisir l'effet de levier qui leur convient le mieux. Par exemple, les traders prudents ou débutants peuvent opter pour des leviers plus faibles, tels que 5X ou 2X. Le choix de l'effet de levier doit être déterminé par la compréhension du marché des cryptomonnaies, la tolérance au risque et le niveau de confort du trader.

Ordre Limit : l'ordre Limit est un ordre placé dans le carnet d'ordres avec une limite de prix spécifique fixée par l'utilisateur. L'ordre n'est exécuté que lorsque le prix du marché atteint ou est supérieur au cours acheteur/vendeur actuel. Les ordres Limit permettent aux utilisateurs d'acheter à un prix plus bas ou de vendre à un prix plus élevé que le prix actuel du marché. Contrairement aux ordres Market, qui sont exécutés immédiatement au prix actuel du marché, les ordres Limit sont placés dans le carnet d'ordres et ne sont déclenchés que lorsque le prix est atteint.

BBO : le BBO, abréviation de "Best Bid Offer", est un type d'ordre Limit. Le BBO permet aux traders de fixer rapidement des ordres Limit qui s'alignent sur les prix actuels de la file d'attente 1, de la file d'attente 5, de la contrepartie 1 ou de la contrepartie 5, permettant une exécution plus rapide des ordres et un meilleur appariement des prix. Lorsqu'un ordre BBO est placé, il est automatiquement ajusté au meilleur prix disponible au moment de son placement.

Ordre Market : le système place un ordre au prix le plus susceptible d'être exécuté. Tant que l'ordre n'est pas exécuté ou ne l'est que partiellement, le système continue à placer des ordres au dernier prix qui a le plus de chances d'être exécuté.

Pour les débutants, les ordres Limit et les ordres Market constituent des moyens simples d'ouvrir des trades. La différence réside dans la méthode de placement d'ordres préférée par les différents utilisateurs. Le trading Spot Bitget offre également des options d'ordres Limit et Market.

Post-only : dans ce mode, les ordres ne sont pas immédiatement exécutés sur le marché, ce qui garantit que le trader est toujours le maker. Si un ordre Post-only est immédiatement exécuté par un ordre existant, il sera annulé.

Trailing TP/SL : instruction spéciale qui permet aux utilisateurs de placer un ordre prédéfini lorsque le marché évolue contre ou en faveur de leur trade, ce qui les aide à limiter les pertes et à protéger les profits pendant les fluctuations du marché. Cet outil fonctionne en plaçant un ordre prédéfini à un pourcentage spécifique du prix du marché, ce qui permet aux utilisateurs de bloquer leurs profits si le prix évolue dans une direction favorable.

Lorsque le prix du marché évolue dans une direction favorable, le trailing TP/SL s'ajuste en conséquence et maintient une distance déterminée selon un pourcentage ou un montant spécifique par rapport au prix du marché. Cela permet aux utilisateurs de conserver leurs positions et de continuer à profiter de l'évolution favorable des prix. Cependant, si le prix évolue d'un pourcentage spécifique dans la direction opposée, le trailing TP/SL clôturera la position au prix du marché. Cela permet de limiter les pertes et de protéger les bénéfices en clôturant les positions lorsque le prix évolue défavorablement.

Ordre Trigger : cet ordre sera placé à une quantité et à un prix prédéfinis lorsque le prix du marché atteindra le prix de déclenchement. Les fonds ne seront pas bloqués avant le déclenchement de l'ordre. L'ordre est susceptible de ne pas être exécuté en raison du prix prédéfini ou de l'effet de levier.

En général, les ordres Trigger et les ordres trailing TP/SL ne conviennent pas aux traders de Futures débutants.

Calculateur : un calculateur permet de calculer le PL, y compris la marge, le risque/récompense, le PL du take profit, le ROI du take profit, le PL du stop loss et le ROI du stop loss. De plus, le calculateur Bitget Futures peut également calculer le prix cible, le prix de liquidation, le prix moyen, et plus encore. Notez que le prix et la valeur calculés par le calculateur sont donnés à titre indicatif uniquement et n'incluent pas les frais de transaction réels ou d'autres frais.

Guide Bitget du débutant – Termes clés et scénarios d'application du trading de Futures image 2

TP/SL : un ordre take profit (TP) ferme une position lorsqu'elle devient rentable, tandis qu'un ordre stop loss (SL) limite les pertes sur une position en cours. Les ordres take profit et stop loss peuvent facilement être placés via la fonctionnalité TP/SL.

Good 'Til Cancelled (GTC) : ordre Limit normal qui reste effectif jusqu'à ce qu'il soit annulé.

Fill or Kill (FOK) : si un ordre n'est pas immédiatement exécuté dans son intégralité, il sera complètement annulé.

Immediate or Cancel (IOC) : si un ordre ne peut pas être exécuté immédiatement, la partie non exécutée est annulée.

Les concepts abordés ci-dessus sont essentiels à comprendre pour les utilisateurs avant d'ouvrir une position. Les termes clés tels que "prix de référence", "dernier prix", "marge croisée", "marge isolée", "effet de levier", "ordre Limit" et "ordre Market" sont essentiels pour placer des ordres Futures et doivent être parfaitement compris. Ensuite, avant de placer des ordres Futures, et il y a encore quelques concepts importants que nous devons maîtriser.

Lors de la détention d'une position

Ouverture de position : il s'agit du placement d'un ordre Futures. Cependant, il est important de noter qu'ouvrir une position ne signifie pas acheter ou vendre. Les utilisateurs doivent toujours sélectionner "Ouvrir long" ou "Ouvrir short" lorsqu'ils placent un trade. Si l'utilisateur est optimiste à l'égard d'un actif Futures particulier, il doit sélectionner "Ouvrir long" ; s'il est pessimiste, il doit sélectionner "Ouvrir short".

Frais d'ouverture : les frais de transaction mis de côté par le système pour couvrir les frais estimés nécessaires à l'ouverture de la position.

Guide Bitget du débutant – Termes clés et scénarios d'application du trading de Futures image 3

Marge : également connue sous le nom de fonds d'assurance, la marge est utilisée pour compenser les insuffisances de collatéral, réduisant ainsi la probabilité d'un désendettement automatique sur la plateforme. Marge = valeur de la position ÷ effet de levier. La compréhension du concept de marge est cruciale pour le trading de Futures et englobe plusieurs concepts qui varient dans le temps. Cet article présente quelques-uns des concepts de marge les plus répandus.

Marge de maintien : marge minimale requise pour continuer à détenir la position, qui varie en fonction de la limite de risque de l'utilisateur.

Taux de marge de maintien : le montant de la marge correspondant au niveau de taille de la position. Lorsque le taux de marge d'une position tombe en dessous du taux de marge de maintien, une liquidation partielle ou totale est déclenchée.

Marge de position : marge initiale + frais de transaction nécessaires pour clôturer la position.

Marge de l'ordre : somme de toutes les marges des ordres actifs en attente d'exécution.

Marge initiale : la marge requise pour ouvrir une position dans le cadre du trading sur marge.

Taux de marge : sert à évaluer le risque de la position actuelle de l'utilisateur. Lorsqu'il atteint 100%, une liquidation totale ou partielle est déclenchée. Taux de marge = marge de maintien de la position actuelle ÷ (fonds propres du compte - montant gelé pour les ordres en mode marge isolée - PL non réalisé de la position en mode marge isolée - marge isolée de la position).

Fonds propres du compte : tous les actifs détenus par l'utilisateur sur son compte Futures. Fonds propres du compte = montant déposé + PL réalisé total + PL non réalisé total (les bonus de trading sont inclus dans les fonds propres du compte).

Fonds disponibles : les fonds disponibles pour l'ouverture de positions. Cela inclut le PL non réalisé des positions en mode marge croisée mais exclut le PL non réalisé des positions en mode marge isolée. Fonds disponibles = fonds propres du compte - fonds investis - PL non réalisé en mode marge isolée.

PL réalisé : les pertes et profits d'une position clôturée, frais de transaction compris.

Retour sur investissement (ROI) : il s'agit du rapport en pourcentage entre les bénéfices d'un investissement et les coûts encourus. Il s'agit d'un indicateur utilisé pour mesurer l'efficacité et la rentabilité des investissements.

Bonus de trading : les utilisateurs peuvent utiliser des bonus de trading pour trader ou les investir dans certains produits, mais ils ne peuvent pas les retirer ou les transférer vers d'autres comptes (les bonus de trading sont des actifs virtuels).

PL non réalisé : les pertes et profits estimés d'une position sur la base du prix actuel du marché, à l'exclusion des frais de transaction et de financement.

Effet de levier du fonds : l'effet de levier de toutes les positions détenues par un utilisateur.

Marge utilisée : il s'agit de la marge bloquée de toutes les paires de trading en mode marge croisée + la marge de toutes les positions en mode marge isolée + le coût total gelé pour l'ouverture de positions. Bien que l'explication de la notion de "marge utilisée" soit relativement complexe, nous ne recommandons pas aux traders débutants d'utiliser simultanément les modes marge croisée et marge isolée lorsqu'ils commencent à trader des Futures. Il est préférable de faire simple au début.

Ordres min. : le nombre minimum d'ordres qui peuvent être placés.

Guide Bitget du débutant – Termes clés et scénarios d'application du trading de Futures image 4

Positions : tous les ordres Futures détenus.

Ordres ouverts : tous les ordres ouverts qui ont été placés. Notez que les ordres ne sont pas exécutés.

Prix moyen de la position : le prix moyen d'une position.

Détails de l'ordre : les détails de transaction de tous les ordres exécutés, y compris le prix moyen, le volume et la date de la transaction.

Prix de liquidation estimé: le prix estimé auquel la liquidation est susceptible de se produire est calculé sur la base du taux de marge de la position. Bien qu'il ne reflète pas le prix de liquidation réel, l'utilisateur doit tout de même être conscient de ce prix.

Ordre de position TP/SL : l'ordre est appliqué à l'ensemble de la position (la position existante et les ajouts ou clôtures ultérieurs). Lorsque le dernier prix du marché ou le prix de référence raisonnable atteint le prix de déclenchement, l'ordre prédéfini est placé au meilleur prix. L'ordre TP/SL expire automatiquement lorsque la position est entièrement clôturée.

MMR SL : fonctionnalité de stop loss développée par Bitget pour minimiser le risque de liquidation, et qui est basée sur le taux de marge (MMR). Pour le trading de Futures, le risque d'une position est mesuré en fonction du MMR, un MMR plus élevé représentant un risque plus important. La liquidation intervient lorsque le MMR atteint 100%. En utilisant le MMR pour définir un stop loss, nous pouvons minimiser le risque de liquidation.

Le MMR SL vous permet de fixer un seuil de stop loss de 70% à 90%. Si vous définissez un seuil de 85% pour une position long BTCUSDT, le système clôturera toutes les positions long BTCUSDT lorsque le MMR sera supérieur ou égal à 85%.

Comme nous l'avons vu dans cette section, il est essentiel de comprendre le concept de marge. En outre, les différentes fonctionnalités de take profit et de stop loss mentionnées peuvent aider les utilisateurs à mieux comprendre les caractéristiques des produits Futures.

Termes clés pour la fermeture de positions et autres concepts importants

● Clôturer une position : cela implique l'achat ou la vente de Futures du même type, de la même quantité et du même mois de livraison dans la direction opposée à celle du Futures détenu. Cette opération a pour but de régler le trade de Futures. Cela peut également être compris comme l'action de fermer une position en se couvrant dans la direction opposée. Clôturer une position sur un marché Futures revient à vendre une position sur un marché Spot.

Frais de transaction : il s'agit des frais reçus de ou payables aux traders pour l'exécution des trades sur la plateforme.

PL net : le profit ou la perte finale après déduction de tous les frais.

Désendettement automatique : abrégé en ADL, il désigne un mécanisme de liquidation des positions de contrepartie visant à contrôler le risque global lorsque des conditions de marché extrêmes ou des situations de force majeure conduisent à une provision pour risques insuffisante ou à une baisse rapide de la provision pour risques.

Appel de marge automatique en mode marge isolée : il permet aux utilisateurs d'éviter la liquidation en renflouant rapidement la marge requise pour une position en mode marge isolée. Une fois activée, la marge requise pour éviter la liquidation sera transférée à la position depuis votre marge disponible.

Supposons qu'un utilisateur dispose d'un solde disponible de 600 USDT et que le prix actuel du BTC soit de 27 249,5 USDT. L'utilisateur ouvre une position long de 0,1 BTCUSDT avec un effet de levier de 10X, nécessitant une marge initiale de 272,495 USDT. Le prix de liquidation est estimé à 24 637,9 USDT, et le solde disponible est de 327,505 USDT.

Lorsque le prix de référence chute en dessous du prix de liquidation (24 637,9 USDT dans notre cas), un appel de marge automatique est déclenché pour empêcher la liquidation de la position. En conséquence, 272,495 USDT sont ajoutés à la marge de la position, ce qui porte le solde disponible à 55,01 USDT. Par conséquent, le nouveau prix de liquidation est de 21 900,4 USDT, et la marge initiale de cette position est de 544,99 USDT.

Dans le cas où le prix de BTCUSDT continue à baisser et tombe en dessous du nouveau prix de liquidation (21 900,4 USDT), un appel de marge automatique sera déclenché à nouveau. Cette fois, il ne reste plus que 55,01 USDT dans le solde disponible, qui seront ajoutés à la marge de la position et porteront le prix de liquidation à 21 347,7 USDT.

Si le solde du compte est épuisé, la position sera finalement liquidée lorsque le prix passera en dessous de 21 347,7 USDT, car un appel de marge automatique ne pourra pas être déclenché.

Clôture Flash : le système place un ordre au prix le plus susceptible d'être exécuté. Tant que l'ordre n'est pas exécuté ou ne l'est que partiellement, le système continue à placer des ordres au dernier prix qui a le plus de chances d'être exécuté.

Marge de risque : en raison de la forte volatilité du marché des cryptomonnaies et de l'impossibilité d'établir la perte exacte en cas de liquidation, Bitget établit un système de marge de risque afin d'atténuer le risque de liquidation. Une fois la liquidation déclenchée et effectuée, les actifs restants sur le compte sont déposés dans la marge de risque. Si le solde du compte est négatif, le déficit sera déduit de la marge de risque.

Remarque : le prix de l'ordre après le déclenchement d'une liquidation est influencé par la volatilité et la profondeur du marché. Par conséquent, les fonds de risque finaux sont susceptibles de ne pas s'aligner complètement sur le prix de déclenchement de la liquidation.

Conclusion

Vous êtes désormais conscient que se lancer dans le trading de Futures sans une compréhension approfondie de ces termes peut s'avérer coûteux et peu judicieux. Le trading de Futures est une activité complexe et à haut risque. Il est donc essentiel que les traders comprennent tous les aspects de leurs activités de trading. Cet article devrait vous avoir permis d'approfondir vos connaissances sur la manière de trader, en espérant que cela vous aidera à prendre plus facilement des décisions en la matière.

Néanmoins, il convient de toujours trader avec prudence et d'élaborer une stratégie adaptée à vos besoins spécifiques. Vous ne devriez pas être obligé de toujours apprendre par l'échec ; une préparation proactive et une anticipation stratégique sont les caractéristiques d'un trading avisé.

Lectures recommandées pour mieux comprendre les Futures Bitget :

Guide Bitget du débutant – Comment réaliser votre premier trade de Futures

Guide Bitget du débutant – Que sont les Futures ?

Guide Bitget du début ant – Présentation complète des Futures USDT-M, USDC-M et Coin-M

Guide Bitget du débutant – Comment éviter la liquidation