Bitget App
Trade smarter
Acheter des cryptosMarchésTradingCopyBotsEarnWeb3

Prix et valeur de l'Ethereum (2ème partie)

iconShare
2023-09-08
Prix et valeur de l'Ethereum (2ème partie)

Dans la première partie, nous avons discuté des caractéristiques de l'argent et de la mesure dans laquelle Ethereum répond à ces exigences. Passons maintenant à la partie la plus complexe : la valorisation.

Nous n'avons pas encore découvert de modèle de valorisation optimal pour les cryptomonnaies. Les modèles qui prévalent sont de simples adaptations des marchés traditionnels, qui possèdent des caractéristiques très différentes et beaucoup moins de variables que l'espace en constante évolution des cryptomonnaies. Dans cet article, nous allons tenter de quantifier le potentiel de croissance d'Ethereum, la deuxième cryptomonnaie la plus importante en termes de capitalisation boursière, et le token natif de la plus grande application blockchain.

Ethereum et Bitcoin sont de nature différente

La plupart des modèles existants se concentrent sur la valorisation du Bitcoin. En tant que première cryptomonnaie à être apparue, une abondance de données sont disponibles à son sujet. En outre, son offre limitée à 21 millions de BTC, similaire à la logique de rareté de l'or et de certaines actions, renforce la validité des modèles établis. Cependant, tout comme l'or, le Bitcoin sert davantage de réserve de valeur que de système de paiement électronique de pair-à-pair, tel que Satoshi l'avait initialement conçu. Cela conduit a un débit et a une adaptabilité plus faibles.

Quant à l'Ethereum, il a été conçu dès le départ comme une blockchain permettant le développement d'applications. Il intègre une fonctionnalité de contrats intelligents capables de traiter un plus grand nombre de transactions par seconde, ce qui permet aux développeurs de créer facilement des applications polyvalentes. Tous les utilisateurs d'Ethereum doivent payer pour chaque interaction avec la blockchain (frais de gaz) en ETH, ce qui explique pourquoi le prix de celui-ci est étroitement lié à l'expansion de l'écosystème Ethereum, y compris les Layer 2, les ponts, les oracles et toutes les diverses entités externes qui tirent parti de la blockchain Ethereum.

La valorisation de l'Ethereum était auparavant plus compliquée que le Bitcoin en raison du mécanisme inflationniste de l'offre d'ETH. Heureusement, depuis le Merge (la fusion d'Ethereum), l'ETH connaît une réduction quotidienne de son émission. Cette mise à jour devrait simplifier le processus de valorisation à l'avenir. Sachant que la volatilité à 30 jours de l'ETH a atteint son record historique le plus bas le 6 juin 2023, et sa volatilité à 90 jours l'a atteint le 27 juin 2023, il est certainement plus raisonnable de prédire les prix de l'ETH depuis le "Merge".

Prix et valeur de l'Ethereum (2ème partie) image 0

Attention : les chapitres suivants présentent des hypothèses où de nombreux facteurs ont été simplifiés ou exclus pour rendre les modèles de valorisation plus compréhensibles. Ces informations sont donc à prendre avec des pincettes. Tous les prix mentionnés ci-après sont exprimés en dollars américains.

L'offre et la demande

La loi économique de l'offre et de la demande explique pourquoi et comment les prix d'un actif, d'un produit ou d'un service évoluent. En théorie, il existe trois scénarios dans lesquels les prix augmentent : lorsque la demande est constante et que l'offre diminue, lorsque l'offre est constante et que la demande augmente, et, bien entendu, lorsque l'offre diminue et que la demande augmente simultanément. Sachant que la volatilité du prix de l'ETH a atteint un niveau bas record, nous allons tenter d'expliquer le potentiel de croissance de cette crypto en abordant premièrement les théories de l'offre et de la demande.

Nous pouvons facilement calculer l'élasticité de la demande en analysant les prix et l'offre en circulation d'Ethereum. Le pourcentage de variation du prix de l'ETH est de 31,39% (de 1472 $ le 16 septembre 2022 à 1934,05 $ le 1er juillet 2023), tandis que la variation de l'offre en circulation est de -0,24%. Cela se traduit par une élasticité des prix d'une valeur absolue de 0,01, ce qui indique une demande presque constante pour l'ETH indépendamment des aléas du marché.

Prix et valeur de l'Ethereum (2ème partie) image 1

Le taux de déflation quotidien annualisé le plus élevé de l'offre d'Ethereum entre le 16 septembre 2022 et le 1er juillet 2023 est de 3,9%. Au cours de la même période, les prix ont tendance à augmenter parallèlement à ce taux, comme l'illustre le graphique ci-dessous. En prenant exclusivement en compte cette ligne de tendance, il est fort possible que le prix de l'ETH atteigne la fourchette de 3800 $ à 4000 $. Puisque la variation de l'offre a été enregistrée en dessous de 0 (déflationniste) 194 jours sur 289 depuis la fusion d'Ethereum, soit les deux tiers du temps, nous sommes sûrs à 67% de cette estimation.

Prix et valeur de l'Ethereum (2ème partie) image 2

En supposant que l'offre se réduit de moitié tandis que la demande reste la même, la logique voudrait que le prix de l'ETH double. Ce scénario est malheureusement trop difficile à réaliser. Il faudrait au moins 14 ans (en supposant une réduction de l'offre de 5% par an) pour que l'offre d'ETH passe d'environ 120 millions à 60 millions. Étant donné que la plupart des investisseurs visent une rentabilité maximale dans un délai plus court, il est prudent d'éliminer ce scénario de notre liste de cas potentiels.

Prix et valeur de l'Ethereum (2ème partie) image 3

En ce qui concerne la demande, la valeur totale bloquée (TVL) et le volume on-chain semblent être deux indicateurs pertinents. La TVL est plus fiable car elle subit beaucoup moins de fluctuations que les autres mesures. Le volume on-chain peut varier dû à des causes transitoires telles qu'un afflux de demandeurs d'airdrop, et son impact sur les prix de l'ETH devrait donc être relativement plus faible (voir ci-dessous la ligne de tendance presque horizontale).

Prix et valeur de l'Ethereum (2ème partie) image 4

Prix et valeur de l'Ethereum (2ème partie) image 5

Les graphiques ci-dessus nous permettent d'avoir une idée générale de la manière dont l'offre, la TVL et le volume on-chain peuvent affecter les prix de l'ETH. Nous allons maintenant tenter de construire un modèle de régression, qui décrit la relation entre une variable expliquée, ici le prix de l'ETH, et des variables explicatives, ici les trois indicateurs susmentionnés. En termes simples, il est question de déterminer dans quelle proportion le prix de l'ETH varie lorsque chaque indicateur change.

Prix et valeur de l'Ethereum (2ème partie) image 6

Source : Bitget Academy

Voici un résumé de notre modèle. Les statistiques indiquent qu'il s'agit d'un modèle raisonnable, et la prédiction du prix de l'ETH peut donc être formulée comme suit :

- La date et l'offre sont des indicateurs plus fiables, tandis que le volume on-chain est le facteur le moins significatif.

- L'offre et le volume on-chain sont négativement corrélés avec le prix de l'ETH

- Le prix de l'ETH augmente lorsque la TVL augmente

- Le prix de l'ETH augmente chaque jour

Il y a des périodes de chevauchement entre le prix prédit de l'ETH (ajustement du prix) et le prix réel de l'ETH, et le graphique d'ajustement du prix ressemble étroitement à la ligne de tendance du prix de l'ETH. Veuillez noter que ce modèle ne tient pas compte d'événements tels que la chute de FTX en novembre 2022 ou la mise à jour Shapella en avril 2023, d'où la différence avec les valeurs réelles.

Prix et valeur de l'Ethereum (2ème partie) image 7

Si nous convenons que ce modèle est suffisamment fiable pour établir une approximation des prix de l'ETH, nous pouvons réaliser quelques projections comme suit :

Prix et valeur de l'Ethereum (2ème partie) image 8

Bien que le volume on-chain semble diverger des prix de l'ETH, nous le considérons toujours comme un indicateur de la demande, même s'il n'est pas le plus fiable. Pour atteindre un taux de déflation quotidien annualisé de l'offre d'ETH qui augmente chaque année et atteint le pic de 3,9% d'ici la fin de 2030, un taux d'accélération de 0,6 est prévu (au 1er juillet 2023). De même, un taux de dépréciation de 0,1 est considéré comme raisonnable pour la TVL et le volume on-chain d'ETH, compte tenu de l'évolution des blockchains L1 existantes et des nouvelles blockchains potentielles. Même sous le scénario audacieux d'un taux de dépréciation de 0,5 du volume on-chain d'ETH, le prix nominal de l'ETH projeté pour 2030 serait de 112 046 $.

Jusqu'à présent, l'année 2023 a été positive pour Ethereum, dont le prix est passé de 1196,61 $ le 1er janvier 2023 à 1934,05 $ le 1er juillet 2023. Si l'ETH parvient à maintenir ce taux de croissance, la valeur projetée dépassera celle obtenue à partir des mesures de l'offre et de la demande. Cette projection donnerait un retour sur investissement corrigé de l'inflation de 104,1%, en supposant une augmentation annuelle de l'IPC de 2%. Le pari le plus sûr se situe à 2164 $ à la fin de 2030, ce qui équivaut à un retour sur investissement de 11,9%, ou à un retour sur investissement corrigé de l'inflation de 2,3%.

La loi de Metcalfe appliquée à Ethereum

La loi de Metcalfe repose sur l'idée que la valeur d'un produit ou d'un service situé au cœur d'un réseau augmentera grâce au développement de ce dernier. L'ETH est au cœur de toutes les activités sur la blockchain Ethereum, ce qui implique qu'il devrait y avoir un certain niveau de corrélation entre le prix ou la capitalisation boursière de l'ETH (représentant la valeur de la blockchain) et sa base d'utilisateurs. Nous pouvons donc essayer d'appliquer la loi de Metcalfe pour prévoir le prix de l'ETH.

Pour cela, il nous faut trouver un indicateur approprié pour représenter les utilisateurs d'Ethereum. Mettons-donc les adresses actives quotidiennes et les transactions quotidiennes à l'épreuve. Il s'agit à nouveau de construire un modèle de régression pour ajuster la courbe de Metcalfe à chaque indicateur, cette fois-ci sur une période étendue de 5 ans.

En utilisant le coefficient de détermination pour évaluer l'efficacité de ce modèle, on peut conclure que ni les adresses actives quotidiennes (46,7%) ni les transactions quotidiennes (52,2%) ne servent d'indicateurs fiables pour prédire les prix de l'ETH. Par conséquent, nos projections de prix pour l'ETH sont susceptibles d'être moins fiables que les projections basées sur la théorie de l'offre et de la demande.

Prix et valeur de l'Ethereum (2ème partie) image 9

L'estimation de la juste valeur de l'ETH sur la base des adresses actives quotidiennes (Met Active) est très proche de la capitalisation boursière réelle de la crypto, tandis que son estimation sur la base des transactions quotidiennes (Met Tx) donne une valeur nettement plus élevée. Au 1er juillet 2023, les valeurs de Met Active et de Met Tx sont 27,5% et 629% plus élevées que la capitalisation boursière de l'Ethereum, ce qui suggère une marge considérable pour la croissance des prix.

Entre 2021 et juin 2022, le prix de l'Ethereum était surévalué par rapport au Met Active. De nombreux événements importants ont eu lieu au cours de cette période : le Bitcoin a atteint son plus haut niveau historique de 69 000 $ en novembre 2021, le NFT de Beeple intitulé "Everydays: the First 5000 Days" a été vendu par la fameuse maison de vente aux enchères Christie's comme le NFT le plus cher de l'histoire et la troisième œuvre d'un artiste vivant la plus chère jamais vendue aux enchères. Elle a été vendue pour la somme stupéfiante de 38 525 ETH, soit 69,3 millions de dollars américains au moment de la transaction. De plus, les préparatifs étaient déjà en cours pour la fusion d'Ethereum qui a eu lieu le 15 septembre 2022. Cette hausse de la capitalisation boursière d'Ethereum s'explique donc par une augmentation significative de l'activité transactionnelle, qui est proportionnelle au rapport entre le volume on-chain et la valeur Met Active.

Prix et valeur de l'Ethereum (2ème partie) image 10

Si nous considérons l'une ou l'autre des valeurs de Metcalfe comme la véritable valeur de l'ETH et que nous supposons un taux de déflation annuel de son offre de 0,3%, le prix de l'ETH peut fluctuer de 2520 $ à 14 405 $ d'ici à 2030, avec des retours sur investissement respectifs de 30,3% et de 645%. Compte tenu du taux d'efficacité de Met Active et de Met Tx d'environ 50%, il serait plus prudent de se fier aux prévisions basées sur le prix actuel de l'ETH (1934 $ au 1er juillet 2023) et sur son taux de croissance depuis le Merge (40% par an), ce qui donne un ROI corrigé de l'inflation de 37,25%, ou un rendement nominal de 12,45x en l'espace de 7 ans.

Prix et valeur de l'Ethereum (2ème partie) image 11

Conclusion

Revenons sur le concept de la demande inélastique pour l'ETH, qui est le résultat direct de la fusion d'Ethereum. Aucun des indicateurs (offre, TVL, volume on-chain, adresses actives quotidiennes ou transactions quotidiennes) ne peut offrir une projection solide des prix futurs de l'ETH. Que l'on considère le taux de croissance depuis la fusion d'Ethereum ou au cours du premier semestre 2023, il est très probable que les prix de l'ETH continuent à afficher une tendance haussière constante, ce qui peut être attribué à la demande croissante pour l'ETH en tant qu'alternative au BTC, et à son statut de crypto la plus utilitaire. En observant la façon dont la U.S. Securities and Exchange Commission (SEC) exclut toujours l'ETH de ses procès liés aux cryptomonnaies, prenant acte de la série de demandes d'ETF Ethereum qui attendent d'être approuvées, et compte tenu du portefeuille Ethereum de 2,8 millions de dollars de l'ancien président américain Donald Trump, il est évident que l'Ethereum est la crypto la plus susceptible de connaître une adoption par le grand public. Ou bien le deuxième choix le plus approprié si vous êtes un maximaliste du Bitcoin.

Article lié : Le Bitcoin expliqué : prix et valeur du Bitcoin

Avertissement :
Les opinions exprimées dans cet article le sont à titre informatif uniquement. Cet article ne constitue pas une recommandation des produits et services présentés, ni un conseil en matière d'investissement, de finance ou de trading. Avant de prendre toute décision financière, il est recommandé de demander conseil à des professionnels qualifiés.