Bitget App
Trade smarter
Acheter des cryptosMarchésTradingCopyBotsEarnWeb3

Convergence des mondes : la tendance à l'explosion des applications Web3 dans le Web2

iconShare
2023-10-18
Convergence des mondes : la tendance à l'explosion des applications Web3 dans le Web2

Cet article donne une vue d'ensemble du Web3 et de ses principes, présente les obstacles à l'intégration du Web3 dans l'infrastructure existante, détaille quelques efforts notables pour fusionner le Web2 et le Web3, et propose quelques suggestions pour l'avenir.

À savoir

- Internet a parcouru un long chemin depuis sa création, des pages web statiques du Web1 aux expériences dynamiques et interactives des réseaux sociaux avec l'avènement du Web2. Aujourd'hui, une nouvelle vague d'innovations déferle sur le monde numérique avec l'apparition du Web3.

- Le Web3 repose sur les principes de décentralisation, de sécurité et de respect de la vie privée. Il prétend transformer la façon dont nous interagissons et effectuons des transactions en ligne.

L'essor du Web3 et ses principes fondamentaux

Au cœur du Web3 se trouve un ensemble de principes fondamentaux qui définissent sa philosophie et le différencient de ses prédécesseurs. Le premier, la décentralisation, est l'un des piliers du Web3. Le principe de décentralisation propose une architecture de réseau où le contrôle est réparti entre les participants plutôt qu'entre des autorités centralisées. Cette évolution vers la décentralisation est alimentée par la volonté d'une plus grande transparence, d'une résistance à la censure, et d'une moindre dépendance à l'égard des intermédiaires de confiance.

La sécurité est un autre principe essentiel du Web3. Au fil des ans, de nombreuses violations de données et incidents de piratage importants ont mis en évidence les vulnérabilités des plateformes centralisées et suscité des doutes quant à la sécurité des informations des utilisateurs. Le Web3 cherche à atténuer ces risques en s'appuyant sur des technologies décentralisées telles que la blockchain, qui offrent un niveau de sécurité plus élevé grâce à des algorithmes cryptographiques et des mécanismes de consensus distribués, garantissant ainsi l'intégrité et la confidentialité des interactions en ligne.

Le Web3 met également l'accent sur la protection de la vie privée. Alors que le monde est de plus en plus connecté et passe de plus en plus de temps en ligne, la quantité de données que les gouvernements et les géants de la technologie du Web2 peuvent capturer à des fins de surveillance augmente. Les récentes révélations sur les programmes de surveillance des réseaux sociaux mis en œuvre par le gouvernement américain ont suscité de vives inquiétudes quant au respect de la vie privée et à la sécurité des internautes. Ces révélations ont mis en évidence la nécessité d'une approche plus décentralisée et plus respectueuse de la vie privée en matière de communication et de stockage des données en ligne. Le Web3 vise à répondre à ces besoins en donnant aux utilisateurs un plus grand contrôle sur leurs données et en leur permettant de choisir qui peut accéder à leurs informations. Des technologies et des protocoles de protection de la vie privée sont en cours de développement pour permettre aux utilisateurs de conserver leur anonymat et de protéger leur identité numérique.

Les obstacles à l'intégration du Web3

L'intégration du Web3 dans les systèmes Web2 existants présente à la fois des avantages et des défis. Si les avantages potentiels sont séduisants, il y a aussi des défis à surmonter pour réaliser le plein potentiel de l'intégration du Web3.

L'un des principaux défis de l'intégration du Web3 est l'adaptation et l'éducation des utilisateurs. Le passage du monde familier du Web2 au Web3 exige des utilisateurs la compréhension de concepts nouveaux, compliqués et très techniques tels que les réseaux décentralisés, la technologie blockchain et les portefeuilles numériques. L'éducation des utilisateurs sur les avantages et les fonctionnalités des technologies Web3 est cruciale pour une adoption généralisée, mais le chemin n'a pas été facile alors que les médias grand public traitent principalement des problèmes de ces technologies plutôt que de leur grand potentiel et de leurs avantages. En outre, des interfaces conviviales et des expériences intuitives doivent être développées pour combler le fossé entre les systèmes décentralisés complexes et les utilisateurs non initiés.

L'évolutivité et le maintien de performances élevées représentent un autre défi de taille dans l'intégration du Web3. Les réseaux blockchain, qui constituent l'épine dorsale du Web3, sont confrontés à des limites en termes de débit et de latence des transactions. Au fur et à mesure que de nouveaux utilisateurs et de nouvelles applications rejoignent le réseau, l'évolutivité devient une considération de plus en plus primordiale. Des solutions telles que les protocoles Layer 2, les sidechains, le sharding et d'autres encore sont à l'étude pour résoudre ces problèmes d'évolutivité et garantir une expérience utilisateur fluide et agréable.

Enfin, l'intégration du Web3 soulève des questions d'ordre réglementaire et juridique en raison de sa nature décentralisée et de son impact potentiel sur les systèmes financiers et sociaux traditionnels. Alors que la décentralisation du Web3 pourrait priver les institutions actuelles de leur contrôle et perturber l'infrastructure en place, les gouvernements et les organismes de réglementation cherchent des moyens de gérer et de réglementer cet espace émergent.

Exemples concrets d'intégration du Web3 dans le Web2

Alors que l'utilisation du Web3 ne cesse de croître, des exemples concrets et pratiques de son intégration dans les applications Web2 voient le jour. Ces exemples démontrent le potentiel et l'aspect pratique de la fusion des principes décentralisés du Web3 avec l'infrastructure existante du Web2. Passons en revue quelques exemples notables.

Le navigateur Brave et son token BAT (Basic Attention Token)

Le navigateur Brave est l'un des tout premiers et des plus remarquables exemples d'intégration du Web3 et du Web2. Brave est un navigateur web axé sur la protection de la vie privée qui intègre les principes du Web3 pour améliorer l'expérience de navigation. Il intègre le Basic Attention Token (BAT), un token utilitaire construit sur Ethereum, pour permettre une publicité numérique plus transparente et plus équitable. Les utilisateurs peuvent choisir d'afficher des publicités respectant la vie privée et de gagner des tokens BAT en guise de récompense, ou de récompenser les contenus qu'ils apprécient avec des BAT. Cette intégration permet aux utilisateurs d'avoir un meilleur contrôle de leur vie privée en ligne tout en permettant aux créateurs de contenu d'être rémunérés équitablement.

Twitter et le boom de l'intégration du Web3 après le rachat par Elon Musk

Depuis son acquisition, Musk est déterminé à transformer Twitter en une "super application", offrant aux utilisateurs une large gamme de services allant de la messagerie aux services bancaires en passant par les voyages, entre autres. En mars 2023, Musk a déclaré que Twitter pourrait devenir "la plus grande institution financière du monde" lors d'une conférence d'investisseurs de Morgan Stanley. Le partenariat avec eToro en avril 2023 est un pas important dans cette direction, démontrant la volonté de Musk d'élargir l'intérêt de Twitter pour la finance. Dans le cadre de cet accord, eToro propose des services de trading de cryptomonnaies et d'autres actifs directement aux utilisateurs de Twitter. Lorsque les utilisateurs recherchent des mots-clés tels que $BTC, ils obtiennent les prix en temps réel de ces actifs et sont dirigés vers la plateforme eToro pour y investir.

Bien que l'intégration d'eToro reste quelque peu restreinte, Twitter a, suite au rachat par Musk, ouvert sa plateforme à de nombreux développeurs tiers, leur permettant d'exécuter leurs DApps sur la plateforme sociale.

Mask Network, une plateforme qui vise à connecter le Web2 et le Web3, a introduit le concept d'Initial Twitter Offering (ITO). L'ITO fonctionne selon le même mécanisme que l'Initial DEX Offering (IDO), mais permet à n'importe quel utilisateur d'acheter des tokens depuis Twitter. Les utilisateurs peuvent même acheter des tokens à l'aide d'une myriade de cryptomonnaies populaires telles que USDT, DAI, USDC, BUSD, ETH, entre autres. L'ITO s'appuie sur la base d'utilisateurs existante ainsi que sur la popularité de Twitter pour offrir un point d'entrée accessible dans le monde du Web3 et de la finance décentralisée.

Outre l'ITO, Mask Network propose des services qui facilitent le trading de cryptomonnaies directement sur Twitter. Les transactions seront facilitées par les plus grands DEX tels que Uniswap, SushiSwap, 0x, PancakeSwap, et QuickSwap, pour n'en citer que quelques-uns. Il suffit de saisir le symbole d'un token dans la barre de recherche ou d'aller dans la barre de menu Twitter à gauche pour lancer un swap. Une fois que l'utilisateur se trouve dans l'interface de swap, il peut choisir un token et son DEX préféré, saisir le montant et connecter un portefeuille pour effectuer le swap. Cette intégration permet aux utilisateurs de Twitter de trader des cryptomonnaies en toute facilité sans avoir à quitter la plateforme, ce qui estompe les frontières entre le Web2 et le Web3.

Une fonctionnalité permet également aux utilisateurs de vérifier la propriété de leur avatar Twitter en tant que NFT à l'aide des données on-chain, ce qui ajoute une couche de sécurité et de validation dans l'espace Web3. Pour utiliser cette fonctionnalité, les utilisateurs doivent simplement connecter leur portefeuille, sélectionner le NFT souhaité comme avatar, le recadrer si nécessaire, et enregistrer les modifications. Une fois le changement confirmé, une bannière s'affiche, informant l'utilisateur que sa propriété du NFT a été vérifiée à l'aide des données on-chain. Cette intégration illustre le potentiel du Web3 pour améliorer l'expérience des utilisateurs et fournir des identités numériques vérifiables au sein des plateformes Web2.

Web3Auth et Web3 Social Login

Le processus de configuration complexe d'un portefeuille crypto et la nécessité de stocker en toute sécurité des phrases de récupération constituent un défi de taille pour les nouveaux utilisateurs du Web3. Web3Auth répond à ce problème en intégrant les méthodes de connexion traditionnelles, telles que les connexions par réseau social, au Web3. Les utilisateurs peuvent utiliser leurs comptes de médias sociaux tels que Google, Facebook ou Twitter pour créer et sécuriser des portefeuilles crypto, ce qui leur évite d'avoir à se familiariser avec les aspects techniques du portefeuille et à gérer séparément les informations relatives à celui-ci. Lorsqu'un tel portefeuille crypto lié aux médias sociaux est généré, les appareils de l'utilisateur et de nombreux autres facteurs gèrent les clés en plusieurs fragments. Pour utiliser le portefeuille, l'utilisateur doit simplement fournir la preuve qu'il possède au moins deux fragments, ce qui fonctionne de manière similaire à l'authentification à deux facteurs (2FA), connue de tous. Le système, qui offre des options de récupération des clés, est indépendant des plateformes et résistant à la censure. Le Web3 Social Login permet aux nouveaux utilisateurs du Web3 de bénéficier d'une expérience d'intégration sans heurt.

Perspectives d'avenir

Le rapprochement du Web2 et du Web3 est extrêmement prometteur. Au fur et à mesure que la technologie évolue, nous pouvons imaginer un avenir où les frontières entre les applications centralisées et décentralisées disparaîtront. L'intégration simplifiée des fonctionnalités du Web3 dans les plateformes Web2 donnera aux utilisateurs davantage de contrôle, renforcera la sécurité, protégera la vie privée et ouvrira de nouvelles perspectives d'innovation.

Toutefois, la réalisation de cette vision nécessite un effort collectif. La poursuite de la recherche et du développement, la collaboration entre les projets de blockchain et les partenariats avec les plateformes Web2 seront les moteurs de l'évolution du Web3. En abordant les questions de l'évolutivité et de l'interopérabilité, en adaptant les cadres réglementaires et en promouvant l'éducation et l'adoption, nous pouvons ouvrir la voie à un Internet plus décentralisé, plus inclusif et plus sûr.

Alors que nous relevons les défis et saisissons les opportunités de la transition du Web2 au Web3, il est essentiel de rester attachés aux principes de décentralisation, de respect de la vie privée, de sécurité et de responsabilisation des utilisateurs. En adoptant ces valeurs, nous pouvons construire un avenir où les individus ont le plein contrôle de leur vie numérique, où la confiance est inhérente aux interactions numériques et où les technologies décentralisées servent de base à une société plus juste et plus équitable.

Avertissement :
Les opinions exprimées dans cet article le sont à titre informatif uniquement. Cet article ne constitue pas une recommandation des produits et services présentés, ni un conseil en matière d'investissement, de finance ou de trading. Avant de prendre toute décision financière, il est recommandé de demander conseil à des professionnels qualifiés.



Recommandé