Bitget App
Trade smarter
Acheter des cryptosMarchésTradingCopyBotsEarnWeb3

Comprendre la récente chute du GBTC – Causes et conséquences sur le prix du Bitcoin

iconShare
2024-01-25
Comprendre la récente chute du GBTC – Causes et conséquences sur le prix du Bitcoin

Grayscale Bitcoin Trust (GBTC) a connu ces derniers jours des sorties de fonds notables à la suite de sa conversion de trust en ETF . Dans cet article, nous allons nous pencher sur la dynamique du GBTC, explorer les raisons de son récent effondrement et examiner les implications potentielles pour le marché des cryptomonnaies.

Qu'est-ce que le GBTC et qu'en est-il advenu ?

Grayscale Bitcoin Trust (GBTC) est un véhicule d'investissement réglementé qui permet aux investisseurs de s'exposer aux mouvements de prix du Bitcoin sans détenir directement la cryptomonnaie. Avant sa récente conversion en ETF, le GBTC fonctionnait comme un trust, ce qui en faisait l'un des principaux moyens pour les traders américains d'accéder au marché du Bitcoin sans posséder l'actif numérique. Le trust détenait des bitcoins et proposait des actions aux investisseurs, tout en suivant les performances de la cryptomonnaie.

Les ventes de GBTC ces derniers jours ont été importantes, avec plus de 1,5 milliard de dollars sortis du trust depuis sa conversion en ETF. Cette évolution a des implications non seulement pour le GBTC lui-même, mais aussi pour le marché plus large des cryptomonnaies, en particulier le Bitcoin.

Causes des ventes

Les analystes de JPMorgan ont mis en évidence plusieurs facteurs contribuant à ces ventes massives. L'un des principaux facteurs semble être la stratégie de prise de bénéfices employée par certains investisseurs du GBTC. Les investisseurs qui avaient acheté du GBTC à un prix inférieur à sa valeur nette d'actif dans l'attente d'une éventuelle conversion en ETF se sont retirés de leurs positions, en prenant l'entièreté des bénéfices et, dans certains cas, en quittant complètement l'espace Bitcoin.

La structure de frais du GBTC est un autre facteur qui y contribue. Avec des frais de gestion de 1,5%, le GBTC est l'ETF le plus cher parmi ses homologues. Ces frais élevés ont incité certains investisseurs à rechercher des solutions alternatives moins onéreuses, ce qui a encore accentué les ventes de GBTC.

Notamment, le fonds iShares Bitcoin Trust (IBIT) de BlackRock a attiré près de 500 millions de dollars au cours de ses deux premiers jours de trading, avec des frais annuels de 0,25%, nettement inférieurs aux 1,5% du GBTC.

Le fonds Wise Origin Bitcoin Fund (FBTC) de Fidelity est un autre candidat qui a recueilli environ 421 millions de dollars, avec des frais annuels de 0,25% également. L'ETF BTCO d'Invesco, dont les frais annuels s'élèvent à 0,39%, a lui aussi su attirer l'attention des investisseurs.

Conséquences de la chute du GBTC

Les conséquences de cette liquidation ont des répercussions sur le GBTC et sur l'ensemble du marché des cryptomonnaies. Le Bitcoin a connu une baisse de 11%, passant de 49 000 $ à 40 600 $, depuis le lancement de l'ETF BTC aux États-Unis, ce qui reflète l'impact plus large des sorties de fonds importantes d'un véhicule d'investissement dans le Bitcoin de premier plan.

Les analystes de JPMorgan préviennent que si le GBTC perd son avantage en termes de liquidité, il pourrait y avoir des sorties supplémentaires de 5 à 10 milliards de dollars. Les frais de gestion du fonds restent un point de discorde, la pression s'accentuant sur le GBTC pour qu'il réduise ses frais afin de s'aligner sur les normes du secteur et d'éviter de nouvelles sorties de capitaux.

Fondateur de Galaxy Digital, Mike Novogratz reste optimiste quant à l'avenir du Bitcoin malgré la chute du GBTC. Il pense que de nombreux investisseurs transféreront leurs avoirs du GBTC vers d'autres ETF, tels que l'ETF BTCO d'Invesco, qui propose des frais annuels de 0,39%. Novogratz considère la liquidation du GBTC comme une opportunité pour les investisseurs traditionnels, y compris les baby-boomers, d'entrer plus facilement sur le marché des cryptomonnaies.

Conclusion

Les récentes ventes de GBTC soulignent la nécessité de s'adapter et de mettre en place des structures tarifaires compétitives sur le marché des cryptomonnaies. Bien que ces ventes aient été quelque peu anticipées en raison des frais élevés du GBTC et du fait que les investisseurs ont profité de la transition vers un ETF, l'ampleur des sorties est remarquable car elle dépasse le milliard de dollars. De plus, la forte pression exercée sur le cours du Bitcoin, qui s'est traduite par une baisse de 11% en moins de deux semaines, n'a pas été entièrement anticipée.

L'impact inattendu des ventes de GBTC met en évidence la relation complexe entre les instruments d'investissement et le marché dans son ensemble. Les investisseurs, désormais confrontés à plusieurs choix d'ETF Bitcoin alternatifs avec des structures de frais plus compétitives, sont en train de réévaluer leurs stratégies. Les sorties de fonds du GBTC ont suscité un dialogue sur la nécessité d'ajuster les frais pour les aligner sur les normes du secteur.

Avertissement :Les opinions exprimées dans cet article le sont à titre informatif uniquement. Cet article ne constitue pas une recommandation des produits et services présentés, ni un conseil en matière d'investissement, de finance ou de trading. Il convient de consulter des professionnels qualifiés avant de prendre toute décision financière.